Replay du lundi 29 mars 2021

Le zoom de la rédaction : rencontre avec l'un des derniers chirurgiens du temps en Auvergne

- Mis à jour le

Nous sommes passés ce dimanche à l'heure d'été, l'occasion de faire connaissance avec l'un des derniers horlogers d'Auvergne sinon le dernier. N'imaginez pas un vieux monsieur, bien au contraire, Charles-Hubert Most n'a que 26 ans.

Joël Terres part sereinement en retraite, la boutique " Au cœur du temps" continuera de battre grâce à Charles-Hubert Most
Joël Terres part sereinement en retraite, la boutique " Au cœur du temps" continuera de battre grâce à Charles-Hubert Most © Radio France - Jean-Pierre de Mongelas

Charles-Hubert Most ne se contente pas de mettre les montres à l'heure, il les répare. Par amour pour le métier d'horloger qu'il a embrassé après avoir commencé sa carrière comme banquier en Suisse, il a quitté Morteau en Franche-Comté pour venir s'installer dans le Puy-de-Dôme et reprendre il y a trois semaines la boutique " Au cœur du temps" à Chamalières. 

Joël Terres qui partait à la retraite n'espérait plus trouver un successeur et s'apprêtait a fermer définitivement ce commerce qui est une véritable institution puisque probablement le dernier atelier d'un maître-artisan horloger en Auvergne. Le reportage de Jean-Pierre de Mongelas.

Mots clés: