Replay du lundi 31 mai 2021

Pierre Nury, le boulanger meilleur ouvrier de France de Loubeyrat, passe le flambeau

Après 37 ans au fournil, Pierre et Jacqueline Nury passent la main à la tête de la célèbre boulangerie de Loubeyrat, dans le Puy-de-Dôme. Le boulanger meilleur ouvrier de France va désormais se consacrer à la formation.

Pierre Nury entouré de son épouse Jacqueline, de son successeur Louis d'Ambrosio (tout à gauche) et de sa petite-fille, devant son four à pain roulant.
Pierre Nury entouré de son épouse Jacqueline, de son successeur Louis d'Ambrosio (tout à gauche) et de sa petite-fille, devant son four à pain roulant. © Radio France - Théophile Vareille

Cela faisait 37 ans que Jacqueline et Pierre Nury faisaient le bonheur des habitants de Loubeyrat et alentour avec leurs pains et viennoiseries primés dans les plus grands concours, mais ils raccrochent désormais le tablier. Ils conviaient ce weekend du 29 et 30 mai tous leurs clients à partager une brioche et un verre de l'amitié.

Meilleur ouvrier de France en 1997, Pierre Nury aurait pu aller s'installer ailleurs, dans une grande ville, mais il a décidé de rester fidèle à Loubeyrat, commune rurale d'un peu plus de 1200 habitants. Une fidélité que ses clients lui rendent bien.

La boulangerie offre une grande variété de pains.
La boulangerie offre une grande variété de pains. © Radio France - Théophile Vareille

Une clientèle fidèle depuis des décennies

En train de signer le livre d'or, Marie-Christine a la gorge qui se noue : "On voudrait vraiment les remercier, pour tout leur travail, pour leur pain incroyable, j'habite à 12 kilomètres et ça fait presque 40 ans que je viens ici acheter mon pain."

Devant la boutique, dans la file d'attente longue d'une vingtaine de personnes, Paul lui se dit "reconnaissant" : "Ils ont décidé de rester ici, chez nous à Loubeyrat, c'est génial, on a eu beaucoup de chance, et en plus la relève est assurée."

Passation entre Pierre Nury et Louis d'Ambrosio.
Passation entre Pierre Nury et Louis d'Ambrosio. © Radio France - Théophile Vareille

La relève bien assurée

C'est un des anciens apprentis de Pierre Nury, Louis d'Ambrosio, meilleur apprenti boulanger de France en 2011, qui va reprendre la boutique avec sa compagne Adeline. 

"Louis, c'est une belle histoire, raconte Pierre Nury, petit il venait avec sa maman à la boutique, ça lui a donné envie de faire ce métier, aujourd'hui il prend ma succession, _c'est dur de quitter mes clients, c'est beaucoup d'émotion, mais je les laisse entre de très bonnes mains_."

Mots clés: