Le zoom de la rédaction

Du lundi au vendredi à 06h25 et 08h23

Pierre a été accompagné par le SPIP63 pendant deux ans.
Pierre a été accompagné par le SPIP63 pendant deux ans. © Radio France - Claudie Hamon

Puy-de-Dôme : comment les professionnels du SPIP 63 accompagnent les auteurs de violences conjugales.

Diffusion du mercredi 4 décembre 2019 Durée : 3min

La mobilisation contre les féminicides met en lumière les pratiques professionnelles au sein de la justice notamment pour éviter les récidives. C'est la mission du Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation, le SPIP qui  fête cette année ses 20 ans. Dans le Puy de Dôme, près de 1 700 personnes sont suivies par ce service en milieu ouvert et plus de 560 en milieu fermé.

Françoise Soulier, la conseillère pénitentiaire d'insertion et de probation de Pierre. - Radio France
Françoise Soulier, la conseillère pénitentiaire d'insertion et de probation de Pierre. © Radio France - Claudie Hamon

C'est le cas de Pierre, 40 ans. Il a fait  quatre mois de prison pour des violences conjugales, une peine assortie d'un suivi probatoire par les services du SPIP 63.  Il raconte son parcours à  Claudie HAMON.