Les 40 plus belles photos du littoral de Jérôme Houyvet

Du lundi au vendredi à 7h18, 14h15 et le week-end à 12h14

Un cliché de la Hague
Un cliché de la Hague - Jérôme Houyvet

Un cliché de la Hague

Diffusion du vendredi 17 août 2018 Durée : 1min

Cet été je vous emmène partager mes 40 plus belles balades photographiques dans la Manche… À pied le long du sentier des douaniers ou à bord de mon paramoteur pour redécouvrir notre département sous des angles inédits et sous des lumières marines…

_Je vous emmène aujourd’hui loin de tout_, au bout du bout, là-haut, au Nord-Ouest de notre joli département, nous partons au cap de la Hague. Nous sommes en léger surplomb des petits champs qui bordent le littoral, eux-mêmes encadrés de petits murets de pierres sèches qui rythment le paysage si caractéristique et intemporel de la Hague. Des vaches profitent d’une herbe verte, abondante et bien grasse. Au second plan, la mer, entre ombre et lumières, ridée par les petits moutons blancs d’un vent d’ouest assez soutenu. Au large, une île arrosée par un grain qui déverse des tonnes d’eau sur l’horizon. C’est Aurigny, la plus voisine des îles anglo-normandes. Les zones de lumière alternent avec les zones d’ombres. Il y a dans cette scène une harmonie de couleurs, un camaïeu de verts et de bleus qui nous rappelle pourquoi on nomme souvent cette partie de la Hague, la petite Irlande. C’est une image simple, composée de lignes, de contrastes forts, agrémentée d’un ciel tourmenté de jolies nuances de gris. Une harmonie réussie grâce à la lumière exceptionnelle que l’on observe souvent dans le Cotentin. Nul besoin de trucages ou de retouche, non, l’ingrédient principal est la patience à laquelle on ajoute parfois un zest de chance : Être au bon endroit et au bon moment.

Mon conseil balade photo du jour : La réussite de belles images s’anticipe. Vous pourrez parcourir la Hague dans tous les sens sans réussir à capter la magie des lieux si la lumière ne vous accompagne pas. Après une belle dépression et un coup de vent de Sud-Ouest, chargez vos boitiers et partez à l’assaut du sentier des douaniers lorsque le vent tourne à l’Ouest, voir au Nord-Ouest. Vérifiez les horaires de marée : Le spectacle devrait commencer à devenir intéressant à mi-marée montante. Ici le dépaysement est garanti et nous rappelle qu’il est inutile de partir au bout du monde pour en prendre plein les yeux.

Un cliché de la Hague - Aucun(e)
Un cliché de la Hague - Jérôme Houyvet