Les 40 plus belles photos du littoral de Jérôme Houyvet

Du lundi au vendredi à 7h18, 14h15 et le week-end à 12h14

Un cliché de Goury dans la tempête
Un cliché de Goury dans la tempête - Jérôme Houyvet

Une cliché de tempête à Goury

Diffusion du mardi 21 août 2018 Durée : 1min

Cet été je vous emmène partager mes 40 plus belles balades photographiques dans la Manche… À pied le long du sentier des douaniers ou à bord de mon paramoteur pour redécouvrir notre département sous des angles inédits et sous des lumières marines…

Aujourd’hui nous allons nous faire décoiffer ! Nous partons affronter les vents d’Ouest et la tempête sur la pointe Nord-Ouest de la presqu’île du Cotentin. Nous sommes au Cap de Hague à Goury au milieu de l’hiver! Sans aucun doute un des endroits les plus photographiés de la Manche et pour cause, ici le décor est superbe, le point de vue unique. Même si j’ai à cœur de trouver des points de vues originaux, je ne peux résister à l’envie de photographier ce petit port dès qu’un fort coup de vent se présente. La réussite d’une telle photo est comme celle d’une bonne recette de cuisine… Il faut de bons ingrédients, de bons produits ! Nous avons donc sous les yeux, un fort coup de vent d’Ouest, la marée haute, un joli grain et un ciel bien noir, une belle lumière directionnelle sur le port qui perce à travers une ouverture dans le ciel. Le plus dur est fait, reste à choisir un point de vue, composer, cadrer, résister aux bourrasques de vent pour garder l’horizon droit. Les petits champs verts et leurs murets de pierres sèches forment un joli premier plan, le petit port de Goury notre sujet principal légèrement décalé pour ne pas le placer en plein centre, la ligne d’horizon au deux tiers de la hauteur du cadre… et bien sûr le phare du cap de la Hague en haut à droite, un élément « phare », c’est le cas de le dire, sur lequel notre œil devrait s’attarder en fin de lecture de l’image si elle est bien composée. 

Mon conseil balade photo du jour : De la patience et de la patience, voilà bien l’ingrédient majeur qu’il vous faudra pour faire de belles images de tempêtes au Cap de la Hague. Lors des forts coups de vent, la lumière est souvent capricieuse, rare et brève, mais je vous recommande vivement de passer du temps autour de ce bout du monde, sauvage, authentique, photogénique. Prévoyez cirés, bottes et de quoi protéger votre appareil photo des embruns. Enfin, je ne le répéterai jamais assez, prudence au bord de l’eau !!

Un cliché de Goury dans la tempête - Aucun(e)
Un cliché de Goury dans la tempête - Jérôme Houyvet

Le site de Jérôme Houyvet