Événements

Les balades à Paris

Samedi et dimanche à 08h26

Le Printemps Hausmann
Le Printemps Hausmann © Getty - Jean-Marc Charles - Gamma-Rapho

Les grilles du Printemps Haussmann

Diffusion du mercredi 24 juillet 2019 Durée : 2min

Les grands magasins du Printemps boulevard Haussmann vont bientôt nous révéler un petit trésor enfoui sous terre : ses grilles historiques rue du Havre datant de 1882 !

Je vous révèle brièvement l'histoire passionnante de cette mythique enseigne : c'est en 1865, qu'un certain Jules Jaluzot décide d'ouvrir avec son épouse, la comédienne Augustine Figeac, leur propre grand magasin boulevard Haussmann. Cette enseigne de vêtements et d’accessoires de mode « Au Printemps » fait la promesse de fraîcheur et de beauté, comme son nom le suggère !

Le quartier choisi a de quoi étonner car à cette époque, il est peu commerçant et légèrement excentré. Il est toutefois, très prometteur puisque des lieux emblématiques à proximité, déjà existant, ou, en cours de construction vont aider au lancement et au succès du Printemps : l'église de la Madeleine, l'Opéra Garnier, la Gare St Lazare...

Dans un premier temps, le personnel vivait sur place aux étages supérieurs. Cela permettait aux directeurs de garder un œil sur ses employés et d'éviter les retards... Lorsque les logements venaient à saturer, une fois le magasin fermé, on n'hésitait pas à installer les lits de sangle, ou bien, les matelas à même le sol... dans les rayons !

Hélas, un violent incendie en 1881 ravage le bâtiment. Il a fallu 7 ans pour le reconstruire. Dès lors, seront installées de nouvelles grilles robustes et délicates dans leur décor, aux entrées principales. Chacune mesure 3m30 de hauteur sur 3m20 de large, pour un poids de près 1500 kg chacune mais leur manœuvre était rapide : 90 secondes. Des messieurs se chargeaient de les monter et de les descendre grâce à un système de manivelle et de contrepoids. Elles ont été ensuite abandonnées en 1930 au profit d'une autre système, électrique.

Ces grilles vont retrouver leurs lettres de noblesse car elles font actuellement l'objet d'une restauration et seront dès octobre prochain de nouveau fonctionnelles. Il paraîtrait que les Gilets Jaunes auraient joué un rôle d'accélérateur car elles sont particulièrement protectrices. Ces ouvrages de fer et de bronze peuvent être admirées lors de visites guidées organisées par Cultival. 

Les coulisses du Printemps, des souterrains à la Coupole sur cultival.fr