Événements

Les balades à Paris

Du lundi au vendredi à 08h15

© Getty -

Les gueules cassées

Diffusion du dimanche 11 novembre 2018 Durée : 2min

En ce jour du centenaire de l’armistice, Cindy vous raconte l’histoire des gueules cassées. 

Durant la Première Guerre mondiale, 40% de l’armée française a été blessée au point d’être invalide. Parmi ces 40%, près de 15% des soldats ont été blessés au visage. On compte alors plus d’un million et demi de morts, et trois millions de blessés de guerre, avec plus de trois cent mille mutilés, dont quinze mille blessés au visage, ce sont les fameuses Gueules cassées.

Difficilement identifiables et souvent en état de choc, les soldats ont été victimes d’une balle de mitrailleuse provoquant fracture de mâchoire, perte d’un œil, des deux, du nez, ou encore d’un éclat d’obus avec perte de la peau, des muscles et même des os…

Les trésors du Musée de l’armée