Événements

Les balades à Paris

Samedi et dimanche à 08h26

© Getty -

Rue de Chanoinesse, théâtre d’un fait divers terrible à la fin du 14e siècle

Diffusion du mardi 23 juillet 2019 Durée : 2min

Cela fait des mois que Notre-Dame fait l'actualité, mais saviez-vous qu'il s'en est passé d'autres choses, terribles, sur cette île de la Cité ?

Non loin de notre sinistré symbole parisien, une rue porte le nom de Chanoinesse. Il s'agit d'une très ancienne rue, déjà existante à l'époque carolingienne. Au Moyen-Âge l'accès au cloître de Notre-Dame était interdit aux personnes étrangères à la communauté des chanoines, ce qui explique alors le nom de cette rue.

C'est dans celle-ci qu'en 1387 s'est déroulé un trafic macabre… Il s'agit de l'histoire vraie de deux honorables commerçants qui y exerçaient leur métier : un pâtissier renommé pour ces succulents pâtés en croûte dont la cour royale raffolait et un honnête barbier apprécié de tous.

Tous les deux étaient voisins et s'entendaient fort bien. Ils avaient même réussi une association quasi-parfaite. Ainsi, lorsque le barbier recevait un client de passage, il avait une fâcheuse tendance à lui trancher la gorge avec son coupe choux. Le corps était ensuite dépecé par ses soins. Généreux, il en faisait profiter son voisin en basculant le corps de ses victimes par une trappe qui communiquait avec le laboratoire du pâtissier. Celui-ci, profitait de cette viande fraîche pour réaliser d’irrésistibles bouchées – ses fameux pâtés en croûte !

Heureusement, les aboiements d'un chien, resté plusieurs jours et plusieurs nuits à hurler à la mort devant la maison du barbier, dont son maître, un étudiant venu d'Allemagne, n'était pas ressorti, donnèrent l'éveil…

Paris Côté Obscur sur cultival.fr