Événements

Les balades à Paris

Du lundi au vendredi à 08h15

© Getty -

La fabuleuse et inquiétante épopée du fantôme de l’Opéra

Diffusion du dimanche 4 novembre 2018 Durée : 2min

Dernier jour pour traquer le fantôme à l’Opéra Garnier à travers un jeu grandeur nature au sein de l’Opéra Garnier. Mais comment le roman de Gaston Leroux est devenu le music-hall le plus connu dans le monde entier ? Tout a commencé avec un fait divers, le 28 octobre 1873… 

Ernest, un jeune pianiste prometteur, est en train de composer une œuvre pour orgue en solo au conservatoire de musique de la rue Le Peletier, dans le IXe arrondissement de Paris, quand un incendie s’y déclare. Le bâtiment est entièrement détruit et de nombreuses victimes sont à déplorer. Parmi elles, la fiancée d’Ernest, une jeune ballerine avec laquelle il devait se marier dans les mois suivants. 

Lui en ressort vivant, mais complètement défiguré par les flammes. Cependant enregistré comme décédé par les autorités, on dit qu’il se serait réfugié dans les souterrains de l’Opéra Garnier, en pleine construction à cette époque. Inconsolable, il aurait alors entrepris d’achever l'œuvre de sa vie, celle qu’il avait composée pour la marche nuptiale de son mariage. 

Quelques années plus tard, des machinistes et des danseurs commencent à parler d’apparitions dans les sous-sols et les coulisses du palais. Ils disent avoir vu rôder un homme au visage « atroce ». Personne n’y croit, jusqu’à ce qu’une série d’événements étranges viennent perturber la vie de l’Opéra Garnier…

Le Palais Garnier, un chef d’œuvre architectural