Replay du lundi 19 juillet 2021

Le Faux Bourdon le mâle de l'Abeille

L'ouverture d'une ruche est toujours un moment fascinant ! Que se passe-t-il à l'intérieur ? Où est la reine ? Pourquoi est-elle là ? Qui sont les faux bourdons ?

Abeilles, entrée de la ruche
Abeilles, entrée de la ruche © Getty - Fabio Rovellotti

Des questions que nous posons aujourd'hui à Jean-Daniel Bourdonnay apiculteur à Tregornan. 

Les abeilles sociales forment des colonies , la colonie est composée de trois castes :

  • la reine, l'unique femelle fertile du groupe, mère de toute la colonie. Elle effectue un vol nuptial au cours duquel sa spermathèque est remplie pour toute sa vie.
    Elle émet les phéromones de reine assurant la cohésion du groupe et passe sa vie à pondre.  Son espérance de vie est d'environ trois à quatre ans ;
  • une majorité d'ouvrières, femelles non fertiles qui assurent l'entretien et le ravitaillement du nid, ainsi que les soins au couvain. Elles assurent successivement toutes ces tâches au cours d'une vie durant de quelques semaines à quelques mois.
    Au départ, les œufs pondus fécondés sont tous les mêmes, ce sont les soins et la nourriture donnée par les nourrices à la larve avant operculation de la cellule de gestation qui détermine si ce sera une reine ou une ouvrière qui naîtra ;
  • des mâles (ou faux bourdons) dont le seul rôle connu est la fécondation des futures reines. Ils meurent après l'accouplement.
    Le mâle (ou faux bourdon) vient au monde par un mode de reproduction appelé parthénogenèse gamophasique. Il naît donc d’un œuf pondu, non fécondé par la spermathèque de la reine pondeuse.
    Il existe une autre source de mâles. L’absence (mort de la reine) de phéromones royales déclenche chez les abeilles nourrices un réflexe d’élevage de nouvelles reines.
    Si cet élevage de nouvelles reines échoue, l’absence de la phéromone royale qui inhibait le développement des ovaires des ouvrières n’existe plus, alors certaines abeilles ouvrières vont développer leurs ovaires et se mettre à pondre. Comme elles n’ont pas été fécondées, elles ne vont donner naissance qu’à des mâles.
    On dit que la ruche est bourdonneuse, la colonie est condamnée.