Replay du mardi 20 juillet 2021

Les Fulmars des falaises du Cap-Sizun

Les oiseaux marins du grand large, Guillemot de Troïl, Fulmar boréal, Océanite tempête ou du bord de côte, Cormoran huppé, Goéland argenté, Goéland brun, Goéland marin, viennent nicher chaque printemps dans les falaises de la réserve du Cap Sizun.

Fulmarus Glacialis
Fulmarus Glacialis © Getty - BROKER/Harry Laub

Le Fulmar Boréal, Fulmarus glacialis

Il est reconnaissable à son vol plané très performant, ses ailes rigides et sa queue de couleur gris moucheté.
Son envergure n'est guère impressionnante (1 à 1,10 m).
Il présente un corps assez rond et trapu, blanc du ventre à la tête.
La taille de son œil noir paraît plus grande qu'elle ne l'est en fait, l'effet étant dû à un élégant demicercle orbital noir. 

Cet oiseau de la famille des procellaridés niche de préférence sur les hautes falaises, plutôt tranquilles, d'où il pourra s'envoler facilement en se jetant dans le vide et planer tout de suite sans aucune gêne.
Comme toutes les espèces de cette famille, son milieu de vie est le large.
Il ne vient fréquenter le littoral que pour les besoins de la reproduction.
Celle-ci n'intervient que tardivement, vers l'âge de 9 à 11 ans. De plus, le fulmar est une espèce longévive, pouvant dépasser l'âge de 30 ans. 

L'oiseau passe donc les premières années de sa vie à divaguer sur l'océan. Il s'y nourrit de macroplancton, de petits calmars ou encore des déchets de poissons rejetés à la mer par les chalutiers. 

Le fulmar ne se reproduit qu'une fois par an et pond un oeuf unique.
La femelle choisit une petite corniche, avec de préférence quelques menus cailloux ou graviers pour caler son œuf, car l'oiseau n'apportera aucun matériau lui-même.
( Source Damien Vedrenne, conservateur de la réserve du Cap Sizun  pour Bretagne Vivante) 

la réserve du Cap Sizun

Visite libre Une réserve naturelle n'est pas un site réservé, "mis sous cloche". Un circuit de visite est aménagé et ouvert à tous, toute l'année.
La visite est libre et gratuite, mais, pour parcourir le sentier découverte, il peut être utile de se procurer le livret "Les couleurs du vent" . On  le trouve à l'épicerie du bourg de Goulien.

Site emblématique de Bretagne Vivante SEPNB, la Réserve Ornithologique de Goulien a été créée en 1959, en même temps que l’association dont ce fut la première réalisation.