Replay du mardi 25 avril 2017

C'est "Chic Ouf" à l'Ombre des Arènes de Nîmes

- Mis à jour le

A l'Ombre des Arènes, rue de la Couronne à Nîmes, on parle parfois, une langue bien étrange … « Les Chic Ouf » par exemple, vous connaissez ?

Belles Demeures, à L'Ombre des Arènes de Nîmes
Belles Demeures, à L'Ombre des Arènes de Nîmes © Radio France - Servane Estarellas

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Un appartement historique avec une chambre au 1er étage qui domine l’Esplanade. Une terrasse à faire pâlir les parisiens !

Belles Demeures, à L'Ombre des Arènes de Nîmes
Belles Demeures, à L'Ombre des Arènes de Nîmes © Radio France - Servane Estarellas

Un hôtel particulier chargé d’histoire, c’est l’hôtel de Rochemore qui date de 1730.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Envie de voir cette déco ? envie de découvrir les sculptures d’Elisabeth ? Une classe avec des enfants, le maharadja, Granny Zoulou, la petite porteuse d’eau …C’est ici :

Belles Demeures, à L'Ombre des Arènes de Nîmes
Belles Demeures, à L'Ombre des Arènes de Nîmes © Radio France - Servane Estarellas

Nous dormons à l’Ombre des Arènes, dans la chambre du Comte de Rochemore, un hôtel particulier nîmois de 1730.

Belles Demeures, à L'Ombre des Arènes de Nîmes
Belles Demeures, à L'Ombre des Arènes de Nîmes © Radio France - Servane Estarellas

Installés au 1er étage, nous déjeunerons sur la très belle terrasse qui domine l’Esplanade au cœur de la ville.

Jean-Claude nous réserve un pain perdu so sweet, et les sculptures d’Elisabeth vous donneront envie de leur parler tellement les personnages de femmes et d’enfants semblent réels. Un voyage autour du monde nous attend avec des anecdotes succulentes

Nous sommes chez Elisabeth et Jean-Claude Dubouis dans leur appartement d’hôtes, rue de la Couronne à Nîmes.

Belles Demeures, à L'Ombre des Arènes de Nîmes
Belles Demeures, à L'Ombre des Arènes de Nîmes © Radio France - Servane Estarellas

http://elisabethdubouis.wixsite.com/chambre\-hotes\-nimes

http://elisabethdubouis.wixsite.com/elisabethdubouis

Mots clés: