Musique Émissions – Rendez-vous

Les chroniqueurs de France Bleu Midi 2012-2013

Cinéma : Jean Paul Belmondo • Musique : « Pitt ocha et la tisane de couleurs »

Podcasts :
Les chroniques du 09.04.13
Les chroniques du 09.04.13 © Radio France

Aujourd’hui, Retour sur la carrière de Jean Paul Belmondo à l’occasion de ses 80 ans dans la chronique cinéma et « Pitt ocha et la tisane de couleurs », le nouvel album des ogres de Barback dans la chronique musique.

Cinéma : Jean Paul Belmondo, sa vie et son œuvre L’acteur le plus aimé des français souffle ce 9 avril ses 80 bougies.L’occasion de sillonner son impressionnante filmographie mais aussi de donner un coup de projecteur sur l’homme et sa carrière.A lire et à écouter…   Joyeux anniversaire Monsieur Belmondo ! Un dossier qui revient sur la bande à Bebel, retrace la carrière de l’artiste et rappelle les dialogues et répliques célèbres de l’acteur. Et puis écoutez d’autres personnalités, tels que Kad Merad ou Patrice Leconte, souhaiter un joyeux anniversaire à Jean Paul Belmondo.Musique : Pitt ocha et la tisane de couleurs des ogres de Barback Les Ogres de Barback sont quatre frères et sœurs dont l’aventure musicale commune démarre en 1994Après La Pittoresque Histoire de Pitt Ocha en 2003 et Pitt Ocha au pays des mille collines en 2009, les ogres de Barback viennent de livrer le troisième volet des avantures de ce petit personnage.L’album continue de balader l’auditeur au sein de différentes cultures, de le faire voyager au cœur d’une diversité musicale riche et rafraîchissante. Ainsi, si la chanson française se taille une part non négligeable, elle se colore régulièrement d’accents du Sud ou se teinte d’instruments singuliers dans son champ musical habituel. Ce disque accueille également morceau traditionnel occitan, berceuse kabyle, folklore tsigane, maloya contemporain réunionnais, mélodie cambodgienne et rythmes de divers points du globe. Un album encore une fois ouvert sur le monde, en somme.Comme d’habitude, les chansons sont suivies d’un conte, narrant une aventure de Pitt Ocha. Mais, pour la première fois, celui-ci est véritablement un conte musical. En effet, en dehors de la narration proprement dite assurée par Marine Arnault, toutes les interventions des différents personnages sont chantées et mises en musique.