Replay du jeudi 2 mai 2013

Cinéma : « La fleur de l’âge » • Musique : « Le cadeau »

Mis à jour le

Aujourd’hui, « La fleur de l’âge » de Nick Quinn dans la chronique cinéma et « Le cadeau », le quinzième album de Maxime Le Forestier dans la chronique musique.

Les chroniques du 02.05.13
Les chroniques du 02.05.13 © Radio France

Cinéma : La fleur de l’âge de Nick Quinn Gaspard Dassonville a 63 ans. Son style de vie en a la moitié : producteur de télévision réputé, il accumule les compagnes trentenaires et s’obstine à ignorer tout signe de vieillissement. Mais le grand âge lui tombe dessus avec fracas : Gaspard est contraint d’accueillir chez lui son père Hubert, devenu dépendant. Vieillard indomptable, Hubert vient perturber l’arrangement de son fils avec une jeunesse illusoire. Le duo se transforme en trio avec l’arrivée de Zana, aide-soignante aux références douteuses et à l’imagination débridée. Fascinés chacun à sa manière par cette femme peu conventionnelle, père et fils s’affrontent et se redécouvrent.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

 

Musique : Le cadeau de Maxime Le Forestier Le cadeau renferme dix chansons arrangées par Patrice Renson, déjà aux manettes sur la majorité des titres de Restons amants . Des retrouvailles heureuses de même avec des compositeurs comme Julien Clerc sur le titre Le p’tit air , Manu Galvin sur Le cadeau et un nouveau, le percussionniste virtuose Sebastian Quezada sur Le papillon . Côté textes, ce disque est aussi une occasion de renouer sur le papier avec de vieilles connaissances comme Pierre Grosz sua la chanson L’averse , Claude Lemesle sur La folie , dont les chœurs sont interprétés par Camille et Jacques Weber sur Impasse des oiseaux .

Mots clés: