Musique Émissions – Rendez-vous

Télévision : Comment se portent les nouvelles chaînes de la TNT • cinéma : « Dead Man Talking »

Les chroniques du 27.03.13

Aujourd’hui, le bilan de santé des 6 nouvelles chaînes de la TNT arrivées en décembre dernier sur nos écrans dans la chronique télé et « Dead Man Talking », le premier film de Patrick Ridremont dans la chronique ciné.

Télévision : premier bilan des nouvelles chaines de la TNT Trois mois après leur lancement, Médiamétrie dresse le bilan des six nouvelles chaînes de la TNT.Et c’est la chaîne, décrite comme familiale, 6ter qui arrive en tête des audiences devant HD1 et RMC Découverte qui occupent respectivement la deuxième et la troisième marche du podium.La petite dernière du groupe M6, arrive en tête des audiences sur les 4 ans et plus ainsi que sur la cible tant convoitée des ménagères de moins de 50 ans. 6terAudience 4 ans et plus - 0,42%Ménagères de moins de 50 ans - 0,76% HD1Audience 4 ans et plus - 0,40%Ménagères de moins de 50 ans - 0,54% RMC DécouverteAudience 4 ans et plus - 0,29%Ménagères de moins de 50 ans - 0,36% L’Equipe 21Audience 4 ans et plus - 0,17%Ménagères de moins de 50 ans - 0,12% Chérie 25Audience 4 ans et plus - 0,16%Ménagères de moins de 50 ans - 0,33% Numéro 23Audience 4 ans et plus - 0,13%Ménagères de moins de 50 ans - 0,23%Des audiences qui restent assez confidentielles si on les compare avec d'autres chaînes de la TNT comme W9, D8 ou encore TMC lesquelles dépassent régulièrement la barre symbolique du million de téléspectateurs. Cinéma : Dead Man Talking de Patrick Ridremont William Lamers, 40 ans, anonyme criminel condamné au Poison pour meurtre, se prépare à être exécuté. La procédure se passe dans l’indifférence générale et, ni la famille du condamné, ni celle de ses victimes n’a fait le déplacement pour assister à l’exécution. Seul le journaliste d’un minable tabloïd local est venu assister au « spectacle ».Pourtant ce qui ne devait être qu’une formalité va rapidement devenir un véritable cauchemar pour Karl Raven, le directeur de la prison. Alors qu’on lui demande s’il a quelque chose à dire avant de mourir, William se met à raconter sa vie, et se lance dans un récit incroyable et bouleversant. Raven s’impatiente et appelle le Gouverneur Brodeck pour obtenir l’autorisation d’exécuter William. Mais comme la loi ne précise rien sur la longueur des dernières paroles et que le Gouverneur Stieg Brodeck, au plus bas dans les sondages, ne peut prendre aucun risque à un mois des élections, on décide de laisser William raconter son histoire jusqu’au bout.Mieux encore, on va lui proposer un étrange marché. Parler pour ne pas mourir. Telle Sheherazade qui raconte chaque nuit au Sultan une histoire, il devient le « Dead Man Talking », le mort qui parle. Il est désormais l’enjeu majeur d’une campagne électorale aussi étonnante que rocambolesque.William l’anonyme, le « never has been », William l’obscur, va enfin entre dans la lumière. La rédemption de William transforme le cœur de ceux qui l’écoutent, et qui l’entourent…

Partager sur :