Musique Émissions – Rendez-vous

Les chroniqueurs de France Bleu Midi 2012-2013

Télévision : « Jo » • Cinéma : « Cheba Louisa »

Podcasts :
Les chroniques du 25.04.13
Les chroniques du 25.04.13 © Radio France

Aujourd’hui, « Jo », la nouvelle série policière de TF1 dans la chronique télé et « Cheba Louisa », le film de Françoise Charpiat dans la chronique cinéma.

Télévision : Jo Ce soir, TF1 diffuse les deux premiers épisodes de sa nouvelle série policière, Jo .Un pari pour TF1 et Atlantique Productions puisqu'il s'agit de la première co-production internationale de la chaîne. A l'affiche, on retrouve Jean Reno, dans le rôle de Jo. Bien que l'intégralité des enquêtes se déroule dans l'Hexagone, Jean Reno ne côtoie que des acteurs américains. Du coup, la série est tournée en anglais.Et TF1 n’est pas la seule chaîne à se lancer dans la co-production. C’est même Canal + qui a ouvert la brèche en 2011 avec Borgia , une superproduction coproduite par Lagardère Entertainment et l'allemande EOS Entertainment.Fin 2012, M6 a diffusé Le transporteur , une série coproduite par Lagardère Entertainment, M6, l'allemande RTL, l'américaine HBO et HBO Canada. TF1 poursuivra avec Crossing Lines réunissant Donald Sutherland et Marc Lavoine.France 2 travaille sur deux projets : Paris brûle-t-il? , une série événementielle en six épisodes et Les Bonaparte . Arte s'apprête à diffuser Odysseus , une grande coproduction européenne.Quant à Canal+, elle va lancer le tournage de la série policière Le Tunnel avec la britannique Sky Atlantic, et travaille sur deux autres projets : Versailles , qui serait écrite par deux auteurs de la série Mad men , et La Patrouille perdue .La tendance est donc là. Selon le Centre National du Cinéma, les apports étrangers dans la fiction audiovisuelle aidée par le CNC ont progressé de 70,5% en 2011.Cinéma : Cheba Louisa de Françoise Charpiat A 30 ans, Djemila, juriste célibataire a enfin son propre appartement... à deux pas de chez ses parents. Française d'origine maghrébine, elle fait tout pour gommer ses origines. Emma, sa voisine déjantée et fauchée, rame pour élever seule ses deux enfants. Alors que tout oppose les deux femmes, une amitié profonde va naître grâce à leur amour de la musique.