Replay du jeudi 18 mars 2021

Les circuits courts du recyclage du masque !

- Mis à jour le

Recycler ce qui n'est pas recyclable, c'est le but de Recnorec !

Ugoline Soler, notre invitée du matin
Ugoline Soler, notre invitée du matin © Radio France - Quentin Lhuissier

"On a une super communauté locale qui depuis juin 2019 soutient le projet", c'est tout l'écosystème autour de la start-up qui joue le jeu. L'objectif de Recnorec, tel qu'il est décrit sur leur site internet, est d'accueillir et transformer les plastiques orphelins de solution de recyclage en une matière originale, solide, saine et multiforme.

La fameuse matière produite par Recnorec
La fameuse matière produite par Recnorec © Radio France - Quentin Lhuissier

A cette matière, Recnorec veut maintenant pouvoir intégrer les masques chirurgicaux dans la "recette" de cette matière créée à partir de nos déchets jugés non-recyclables : "pour faire ça, on a lancé une opération "Bas les masques" qu'on a proposé à nos partenaires locaux [...] on a récupéré des masques, à petite échelle, pour montrer que le masque peut rejoindre la solution Recnorec". 

La prochaine étape, c'est la première (petite) usine de Recnorec dans le secteur de Saint Quentin avec pour objectif la création de véritables circuits courts de la récolte des composants à la réutilisation de la matière obtenue. 

Les bonus de Circuits Courts 

Mais alors, comment ça marche ? Wendy Labbé, chargée de communication pour Recnorec, nous explique le processus de fabrication de cette matière mais aussi les objectifs de cette start-up francilienne

Les bonus de circuits courts - Quentin Lhuissier

Voilà ce qu'on peut obtenir de nos plastiques considères aujourd'hui comme non recyclable
Voilà ce qu'on peut obtenir de nos plastiques considères aujourd'hui comme non recyclable © Radio France - Quentin Lhuissier
Mots clés: