Replay du vendredi 31 janvier 2020

Comment choisir un accompagnement pour prendre soin de soi ?

- Mis à jour le

Comment se retrouver dans le panorama de l'accompagnement

Avoir confiance en son accompagnant
Avoir confiance en son accompagnant © Getty - Lucy Lambreix - DigitalVision

Vous entendez parler de la sophrologie, une amie a réussi à arrêter de fumer grâce à l’hypnose, une autre vous recommande son psy, vous avez l’impression ou envie de faire quelque chose pour vous… Mais qui choisir ? Quelle forme de thérapie ou d’accompagnement ? Il y a tant de choix, comment ne pas se tromper ou même se faire avoir ? Perdre son temps ou son argent…

Vous trouvez que c’est bien compliqué de s’y retrouver dans ce panorama. Vous avez testé une technique mais vous avez envie d’aller plus loin. Travailler sur soi cela nécessite plusieurs étapes de réflexion, et aussi cela se fait mieux en ayant clarifié quelques questions en amont.

Car peut-être avez-vous besoin de travailler sur votre passé, ou plutôt envisager l’avenir, peut-être avez-vous besoin de renforcer vos qualités et votre confiance en vous, ou peut-être avez-vous envie de comprendre votre histoire ou améliorer telle ou telle chose dans votre vie.

Votre meilleure amie vous incite à aller voir son thérapeute et pourtant vous ne le sentez pas. Vous avez envie de plus d’action, vous ne voulez pas passer 7 ans sur un divan ou vous avez peur de ce que vous pourriez découvrir ?

Quelle permission se donner ? Comment trouver le courage d’oser aller voir quelqu’un ? Et le premier contact ? Comment fait-on pour choisir un professionnel et ne pas se tromper ?

Comment s’y prendre pour que ça se passe bien ?

Souvent on a peur de se mettre à nu. C’est vrai, comment un parfait inconnu ou inconnue peut avoir la capacité de vous accueillir et de vous aider ? Qu’est-ce qui fait que c’est aidant ? Et quand peut-on se dire ça ne me correspond pas ou j’ai fait le tour, j’arrête ?

Mots clés: