Toutes les émissions

Les Décodeurs

Du lundi au vendredi à 18h10

De g. à d. : Eric Sarliève, Jean-Luc Guillet, Rabah Slimani, Guillaume Vizade et Jean-Pierre Morel
De g. à d. : Eric Sarliève, Jean-Luc Guillet, Rabah Slimani, Guillaume Vizade et Jean-Pierre Morel © Radio France - Christophe Germanique

Rabah Slimani (ASM), Guillaume Vizade (JAVCM) et Eric Sarliève (Sangliers Arvernes)

Diffusion du lundi 25 mars 2019 Durée : 50min

Rugby - L'ASM s'est sortie du piège Agenais samedi soir pour la 20e journée de Top 14 avec une victoire à Armandie 28 à 13 dans une ambiance hostile. Pas de grandes envolées mais un pack auvergnat solide qui a dominé son vis à vis et qui a su obtenir les pénalités qu'il fallait. Un pack dans lequel se trouvait Rabah Slimani le pilier droit international de Clermont. Grace à ce succès, l'ASM reste solidement accrochée à la 2e place du classement synonyme de qualification directe pour les demi-finales des phases finales. De quoi préparer sereinement le premier match à élimination directe de la saison, le quart de finale de challenge européen face aux anglais de Northampton dimanche à 19h00 au Michelin.  

Basket - Un derby complètement fou ! C'est quasiment devenu une tradition, les rencontres entre Saint-Chamond et la JAVCM sont toujours explosives. Le 23e journée de Pro B n'a pas échappé à la règle et au terme d'une rencontre haletante rallongée de 2 séries de prolongations, c'est finalement la JAVCM qui s'impose 102 à 95. 4e au classement général, les auvergnats sont clairement en route vers les playoffs d'accession en Pro A et  le trou d'air d'il y a quelques semaines semble bien loin pour les hommes de Guillaume Vizade, l'entraineur de la JAVCM.  

Hockey sur glace - Une victoire et la montée en D1 est assurée. C'est en résumé ce qui attend les Sangliers Arvernes de Clermont-Ferrand qui jouent actuellement les playoffs de D2 et qui se sont imposés sur la glace d'Annecy le week-end dernier sur le plus petit des scores (0-1). Match retour ce samedi à la patinoire de Clermont-Ferrand pour finir le boulot proprement et s'ouvrir les portes à la fois de la Division 1 la saison prochaine mais aussi de la finale de D2. Car si la montée est évidemment prioritaire, le titre de champion qui est un réel objectif, serait amplement mérité et récompenserait une saison remarquable des troupes d'Eric Sarliève, l'entraîneur des Sangliers Arvernes.