Infos Société

Le Tatouage dans la peau

Aurélio - Belly Button Tattoo Shop

A l‘occasion de la troisième convention du tatouage de Perpignan, nous sommes allées à la rencontre de ses adeptes…Ils ont mille et une raisons de se tatouer le corps, de transformer leur apparence. Ils se racontent…dans ce documentaire

Le Tatouage dans la peau

Muriel, mère au foyer :

Ça , en fait, c’était moi la bouche cousue

Philippe Liotard, sociologue :

Auteur de « Ceci est mon corps » (témoignages sur les modifications contemporaines de l'apparence, Editions Sous la Lime, octobre 2015)

Qu’est-ce qui pose problème dans une banque si on a quelqu’un qui a des piercings ou des tatouages alors qu’on va déposer un chèque ?

Philippe Liotard - Sociologue - Radio France
Philippe Liotard - Sociologue © Radio France

À propos du tatouage facial :

On est forcément dans une forme de transgression à partir du moment où on touche au visage…historiquement ce sont quand même les voyous qui se tatouent…

Philippe Liotard - Le tatouage facial

À propos du rituel :

Y a toujours des rituels, des micros rituels, y a toujours une ritualisation des actes…..la ritualisation , sa fonction c’est rassurer…

Philippe Liotard - Le rituel

En savoir plus sur son travail

Quentin, en recherche d’emploi :

C’est important pour moi, dans ma tête, pour avancer

Aurélio, tatoueur de chez Belly Button Shop :

Mais j'ai changé d'aiguilles entre temps

Aurélio - Tatoueur - Radio France
Aurélio - Tatoueur © Radio France

Alex, tatoueur :

Je suis une vraie princesse

Lukas Zpira :

Artiste, performeur, photographe, réalisateur, penseur-créateur du terme Body Hacktivisme. Reconnu pour son travail dans le domaine des modifications corporelles.

Les tatous c’est des codes, c’est des façons d’exister à travers le monde

Satomi et Lukas Zpira - Radio France
Satomi et Lukas Zpira © Radio France

À propos du tatouage facial et des codes:

On explique ce que ça implique dans une société, ce que ça implique pour une personne de se retrouver tatouer sur le visage…les tatous c’est des codes…un accessoire de la présence comme dirait David Le Breton

Lukas Zpira - Les codes

Pour en savoir plus sur David Le Breton, anthropologue, auteur de Signes d'identité (Tatouages, piercings et autres marques corporelles, Éditions Métailié, 2002) :

À lire dans Le Monde

Article dans Le Huffingtonpost

Tatouage, acte de rébellion ?

Ça parle pas de rébellion, ça parle de remise en cause. Tout mon travail était sur la remise en cause…de ce que je pouvais être, de ma place dans la société…

Lukas Zpira - Rébellion ou remise en cause

À propos des suspensions corporelles :

Moi j’ai travaillé longtemps sur les suspensions corporelles, les suspensions c’est quelque chose qui fait assez peur, alors que moi je travaille sur des approches rituelles…

Lukas Zpira - Les suspensions

En savoir plus sur son travail :

http://www.hackingthefuture.org/

http://www.lukaszpira.com/

Satomi Zpira :

Artiste performeuse, Geisha, et tant d’autres choses… et aussi la femme de Lukas Zpira

On me décrit, je ne sais pas,… architecte de fantasmes… je travaille beaucoup sur la sexualité, aussi sur le corps…

Satomi - Architecte de fantasmes

Ulysse, tatoueur :

C’était rigolo, avant de partir voyager, je savais pas tatouer, je suis revenu, je savais tatouer

Raphaël, technicien aéronautique :

Y a des choses qui s’expliquent pas…extérioriser la souffrance

Raphaël - Technicien Aéronautique - Radio France
Raphaël - Technicien Aéronautique © Radio France

Sonia, tapissière à Briançon :

A fond dans la vie ! …on a qu’une vie, on n’en a pas…

Sonia - Tapissière - Radio France
Sonia - Tapissière © Radio France

Si en France on était moins coincé, j’aurais déjà des petites cornes sur mon front, des p’tites cornes et des p’tites pointes…

…qu’elle se libère en fait. Tout est dans la tête, on est bien. C’est un travail de soi, on oublie tout, y a personne qui existe

Sonia - Les suspensions

Sonia - Tapissière - Radio France
Sonia - Tapissière © Radio France - Jennyfer Bec - Michèle Pierrard

Stéphane, ou Stef Illusion of Light :

Tatoueur chez Belly Button Tattoo Shop

Ce que j’aime, c’est vraiment travailler le gris, les ombres

Stephane de Belly Button Tattoo Shop

Stephane - Stef Illusion of Light - Radio France
Stephane - Stef Illusion of Light © Radio France - Jennyfer Bec - Michèle Pierrard

Voir son travail

Partager sur :