Toutes les émissions

Les échappées de Nicolas

Du lundi au vendredi à 8h50, 14h50 et 17h25 et le dimanche à 10h

Jacky, un des employés de la société chargée de démonter la cabine de Monthermé.
Jacky, un des employés de la société chargée de démonter la cabine de Monthermé. © Radio France - Nicolas Schmitt

Désolé, la cabine que vous cherchez à joindre n’est plus disponible. Tuuuuuu...

Diffusion du mardi 10 avril 2018 Durée : 3min

Le développement de la téléphone mobile a fait disparaître progressivement l’usage des cabines publiques. Le trafic représentait en 2016 moins de 0,7% de celui constaté en 2000, une grande majorité de cabines n’avaient d’ailleurs plus aucun trafic.

Première étape du démontage, ouvrir les trappes du socle pour débrancher la cabine des réseaux téléphoniques et électriques. - Radio France
Première étape du démontage, ouvrir les trappes du socle pour débrancher la cabine des réseaux téléphoniques et électriques. © Radio France - Nicolas Schmitt

Début mars en Champagne Ardenne, Orange recensait encore 180 cabines téléphoniques. 30 dans les Ardennes, 24 dans l'Aube, 102 dans la Marne et 24 en Haute-Marne. L'opération de démontage se poursuit, comme le 29 mars dernier à Monthermé où l'unique cabine était démontée par la société alsacienne Willem, mandatée par Orange.

Il est impératif de filmer les parois en verre pour les solidariser et éviter qu’elles ne cassent lors du levage. - Radio France
Il est impératif de filmer les parois en verre pour les solidariser et éviter qu’elles ne cassent lors du levage. © Radio France - Nicolas Schmitt
Laurent, employé de la société Willem, manœuvre la grue grâce à une télécommande. - Radio France
Laurent, employé de la société Willem, manœuvre la grue grâce à une télécommande. © Radio France - Nicolas Schmitt
Après le démontage de la cabine, il faut casser la dalle et mettre un enrobé à froid.  - Radio France
Après le démontage de la cabine, il faut casser la dalle et mettre un enrobé à froid. © Radio France - Nicolas Schmitt