Replay du mercredi 24 juin 2020

Fleurissent à Reims : Art déco dans les massifs

Bienvenue dans les serres de la direction des espaces verts de la ville de Reims. C'est ici que se décide la thématique florale déclinée dans les massifs de la cité des sacres.Cette année, c'est l'art déco.

Massif de fleurs "art déco". Place de la République à Reims
Massif de fleurs "art déco". Place de la République à Reims © Radio France - Nicolas Schmitt

C'est sous les 5000 m² de serres du service des espaces verts de la ville de Reims, commune classée 4 fleurs, que sont produits les dizaines de milliers de plants que vous retrouvez dans les 15 000 m² de massifs fleuris.

Mais avant de les produire, il faut réfléchir à la thématique qui va unir tous ces massifs. Et dans cet univers où les plantes ont besoin de temps, il faut s'y prendre 18 mois à l'avance. C'est ainsi que le thème de cette année en 2020, l'art déco (célébration du centenaire de l'art déco) a été décidé en octobre 2018.  On retrouve cette déclinaison au jardin d’horticulture, place des droits de l”homme, fontaine Subé, rond point Marchandeau ou place de la République.

Le fleurissement, un travail d'anticipation

Le fleurissement, c’est donc d’abord un travail d’anticipation.  Pour que les agents aient le temps d’y réfléchir, de dessiner les massifs, et de lancer la production des plants nécessaires. Les achats de graines et jeunes plants, la production.

Plus la commande est faite tôt, plus les fournisseurs sont en mesure de répondre à la demande, précise Marie Morel, la cheffe du service moyens techniques et horticoles à la direction des espaces verts de la ville de Reims. Elle gère la partie production de plantes, événementiels, et toutes la partie technique avec l'achat et l'entretien du matériel pour les jardiniers. De la tondeuse à la paire de gants, c'est le service qui fournit tout ce dont les jardiniers en extérieur ont besoin pour travailler.

Marie Morel, cheffe du service moyens techniques et horticoles à la direction des espaces verts de la ville de Reims.
Marie Morel, cheffe du service moyens techniques et horticoles à la direction des espaces verts de la ville de Reims. © Radio France - Nicolas Schmitt

Jardiniers dessinateurs 

Les équipes de jardiniers vont travailler sur les massifs de leur zone géographique. La ville est répartie en quatre secteurs, donc quatre équipes, à cela s'ajoute le cimetière Neuvilette et le parc Léo Lagrange qui ont leur équipe dédiée. Au sein de chaque équipe, il y a des dessinateurs, et des jardiniers qui sont vraiment très engagés dans la création.  

Ce n’est pas nous qui disons aux jardiniers : "vous allez faire ça dans vos massifs", on n‘imagine pas le travail de cette façon. Ce sont eux qui choisissent, et c’est leur travail qu’il peuvent ensuite apprécier.  

Le choix de la thématique se fait collégialement avec les jardiniers. Il y a des années où la thématique est évidente comme 2014 et 2018 pour le centenaire de la première guerre mondiale, mais quand aucun événement est à célébrer, on choisir les thèmes selon les envies de chacun, on en discute et on choisit ensemble un thème qui convient, précise Marie Morel.

Pour les plus impatients d'entre vous, la thématique retenue pour le fleurissement estival des massifs en 2021 est "le rêve et l’idéal du jardin". Une thématique qui n’a en rien été influencée par le Corona virus. Le choix a été arrêté en 2019.  

Mots clés: