Replay du lundi 3 mai 2021

Les Orangeades de Vitry-le-François : dans les coulisses du dernier concert

- Mis à jour le

Jeudi 29 avril, l'Orange Bleue de Vitry-le-François organisait sa huitième et dernière Orangeade. Un concert sans public retransmis en direct sur Youtube. L'occasion de découvrir le dispositif de captation et de rencontrer le groupe "Who's the Cuban ?"

L'installation du groupe "Who's the Cuban ?" et les réglages de la régie
L'installation du groupe "Who's the Cuban ?" et les réglages de la régie © Radio France - Nicolas Schmitt

Depuis janvier dernier, l'établissement Bords2Scènes, Scène de Musiques ACtuelles pluridisciplinaire (SMAC) propose tous les quinze jours à son public resté bien triste chez lui, un concert retransmis en direct sur la chaîne YouTube dédiée. De quoi le rendre moins triste et maintenir le lien avec lui. Une programmation spécifique s'est donc inventée au fur et à mesure en fonction des envies, des rencontres, des opportunités, et des disponibilités des artistes également. S'ils ne se produisent pas, ils ne font pas rien. Enregistrement ou écriture d'albums, travail de scénographie, répétition,...

On a fait le choix de s'équiper et d'être en capacité d'encadrer techniquement les évènements. Laurent Sellier, directeur de Bords2Scènes

Et pour cela toute l'équipe technique de Bords2Scène s'est mobilisée et a assuré elle-même la captation vidéo. C'est une volonté assumée explique Laurent Sellier, le directeur de la structure : On a fait le choix de s'équiper et d'être en capacité d'encadrer techniquement les évènements. 

Laurent Sellier, directeur de Bords2Scènes présente la soirée "Orangeades"
Laurent Sellier, directeur de Bords2Scènes présente la soirée "Orangeades" - Bords2Scènes

40 000 euros d'investissement

Ce sont cinq caméras qui suivent les sept musiciens du groupe lorrain "Who's the Cuban ?" venu distillé son chaleureux et très positif mélange de rythmes traditionnels cubain et de pop psychédélique. Dans la salle, là où le public prend place d'habitude, l'équipe technique peaufine ses cadrages pendant que les musiciens s'installent et font leur balance.

Phase de réglage des caméras par l'équipe technique pendant les balances des musiciens
Phase de réglage des caméras par l'équipe technique pendant les balances des musiciens © Radio France - Nicolas Schmitt

En suivant les câbles qui mènent dans un couloir derrière le bar, on arrive dans la régie finale où Manu, le régisseur général de Bords2Scènes assure la réalisation de la captation en direct et le technicien son de "Who's the Cuban ?" les balances des musiciens. 

La régie son et vidéo d'où est réalisée la captation en direct
La régie son et vidéo d'où est réalisée la captation en direct © Radio France - Nicolas Schmitt

Ce studio est un rééquipement 2020 d'avant Covid précise Laurent Sellier, cela nous permet d'accompagner tous les projets qui ont besoin de captation ou d'enregistrement. L'accompagnement des artistes, c'est une de nos missions. Pour les Orangeades, nous avons investi dans les caméras et la régie vidéo. Au total pour cette régie son vidéo, on n'est pas loin des 40 000 euros avec l'ordinateur, ProTools, les plug ins et tous les équipement annexes.

Des concerts à la fois en public et en streaming à l'avenir

Cette parenthèse Orangeade qui se referme aura permis à l'équipe de Bords2Scènes de se faire la main et d'imaginer la suite de son activité sous d'autres formes. C'est un exercice qui va nous permettre de rebondir et de nous tourner vers des publics avec lesquels on n'était pas forcément en relation auparavant, géographiquement éloignés mais qui s'intéressent quand même à nos évènements. 

En moyenne, les retransmission des Orangeades comptabilisent environ 250 vues. Ce qui est encourageant pour Laurent Sellier. On peut considérer qu'il y a deux personnes devant un écran, donc on se retrouve finalement avec des jauges entre 400 et 500 personnes  potentielles. 

Pas si simple de jouer sans public face caméras

Le groupe lorrain "Who's the Cuban ?"
Le groupe lorrain "Who's the Cuban ?" - Bords2Scènes

Les artistes jouent le jeu de cette proposition particulière. Cela dit, ajoute Laurent Sellier, certains se retrouvent à avoir le trac sur la plateau parce que même pour "des vieux routiers" c'est une expérience très singulière de se dire qu'on va jouer dans les conditions du direct mais sans feedback du public et il faut pour autant tout donner pour que le show soit réussi. 

Défi largement relevé pour "Who's the Cuban ?" qui a su enflammer tous ceux qui les suivaient sur YouTube. Il faut dire qu'ils s'étaient préparés à cet exercice tout nouveau pour eux. On voit ça comme une expérience intéressante à vivre explique Thibaut, batteur et percussionniste du groupe, on se dit pas oh là là ça va être nul devant des caméras et pas devant des gens. On a préparé spécialement ce set devant les caméras. 

Thibaut Chipot : batterie, percussions, Pao Barreto : chant, guitare, maracas et Dayron Ramirez Hernandez : chant, trompette, dans les loges de l'Orange Bleue de Vitry-le-François
Thibaut Chipot : batterie, percussions, Pao Barreto : chant, guitare, maracas et Dayron Ramirez Hernandez : chant, trompette, dans les loges de l'Orange Bleue de Vitry-le-François © Radio France - Nicolas Schmitt

On a préparé le concert pour un plateau télé ajoute Pao, la chanteuse au charmant accent argentin, et on est très contents parce qu'on sait que ça va arriver au public et qu'il sera aussi heureux de nous entendre  et de nous voir parce que ça fait longtemps qu'on ne se produit plus. 

Et à la question de l'absence de public et de l'énergie qu'il ne leur donnera pas, Paola répond qu'il faut se baser sur celle des camarades. Et ça marche ! Allez vous en rendre compte sur la chaîne YouTube de Bords2Scènes vous passerez un bon moment.

Mots clés: