Replay du jeudi 2 juillet 2020

Vacances en pénichette sur la Meuse : la lenteur en toute liberté

Depuis 36 ans, Ardennes Nautisme à Pont-à-Bar vous permet de profiter des joies de la croisière sur la Meuse ou le canal des Ardennes et d'apprécier la nature sauvage qui s'offre à vous. Sans permis et sans aucune notion de pilotage.

Les échappées de Nicolas
Les échappées de Nicolas © Radio France - Nicolas SCHMITT

Pas besoin de partir loin pour vous vider la tête ! C'est ce que répète Bénédicte Tombois la co-gérante d'Ardennes Nautisme pour inviter les habitants de la région ou des alentours à venir louer un ses 12 bateaux de plaisance. Car cette année la clientèle belge et allemande, qui représente 40 % de ses locations, risque de lui faire défaut. 

Bénédicte Tombois, co-gérante de la société Ardennes Nautisme
Bénédicte Tombois, co-gérante de la société Ardennes Nautisme © Radio France - Nicolas Schmitt

Optimiste sur les réservations à venir

Les trois mois perdus à cause de la crise sanitaire représentent 30 % du chiffre d'affaire d'Ardennes Nautisme dont l'activité saisonnière s'étend de mars à fin octobre. Malgré cela Bénédicte Tombois reste confiante : on s'aperçoit que la clientèle ne va partir très très loin et le gros avantage de la location de bateau habitable sans permis c'est que ce sont des petites familles qui restent sur leur bateau et qui sont totalement indépendants.

Aucune notion de navigation requise

Vous n'êtes jamais monté sur un bateau, n'avez jamais tenu une barre ? Bienvenue quand même. Le jour du départ, Cédric et Steve, employés d'Ardennes Nautisme vous initient au pilotage, vous montrent comment fonctionne le bateau,vous accompagnent sur le canal des Ardennes et vous montrent comment passer une écluse.

Formation à la lecture de carte en attendant le passage de l'écluse
Formation à la lecture de carte en attendant le passage de l'écluse © Radio France - Nicolas Schmitt

Il faut savoir prendre son temps . Faire du tourisme fluvial, c'est vraiment l'entière liberté.

Et pour rassurer les plus inquiets, Bénédicte Tombois ajoute que ce sont des bateaux qui évoluent à 8 km/h et avec un peu de bon sens, ça se passe toujours très très bien. Il faut savoir prendre son temps . Faire du tourisme fluvial, c'est vraiment l'entière liberté.

Trois formules de location

  • Location au week-end : trois nuits à bord deux jours de navigation
  • Location à la mini semaine : quatre nuits à bord en semaine
  • Location à la semaine : 7 nuits consécutives

Trois itinéraires

  • Une partie du canal des Ardennes en direction de Le Chesne
  • Le canal de la Meuse en direction de la Lorraine : Mouzon, Stenay, Verdun...
  • Découverte des méandres de la Meuse : Charleville, Monthermé, Fumay, Givet
Mots clés: