Toutes les émissions

Les échappées de Nicolas

Du lundi au vendredi à 7h55, 12h50, 14h50 et 17h25 et le dimanche à 10h.

Sur l'écran, le site créé par les élèves en seulement 3 semaines. Il présente leur profils pour les aider à trouver un stage.
Sur l'écran, le site créé par les élèves en seulement 3 semaines. Il présente leur profils pour les aider à trouver un stage. © Radio France - Nicolas Schmitt

Wild Code School : l'anti scolaire

Diffusion du mercredi 26 septembre 2018 Durée : 3min

Essayer de résoudre un problème ou un exercice avant d'avoir abordé les notions nécessaires. C'est l'approche pédagogique de cette école. Une méthode qui plaît beaucoup aux élèves.

A Quartier Libre à Reims la Wild Code School forme des développeur web avec une approche originale centrée sur le projet. Les élèves travaillent sur un projet fictif ou un projet donné par un entreprise locale. Ce qui est appris lors d'un cours est immédiatement mis en application dans un projet.

Dès qu'ils arrivent le premier jour, ils sont déjà développeurs. Même si leur formation est en cours, on leur dit de se présenter comme des développeurs. Romain Guillemot, formateur

Pas besoin de s'y connaître en code pour intégrer l'école.  Benoit, 38 ans a décidé de quitter son métier d'opticien dans lequel il ne s'épanouissait plus, pour se tourner vers le métier de développeur web. 

C'est une méthode de formation qui me convient bien. Ce n'est pas du tout scolaire, tout est inversé, on pratique beaucoup avant d'avoir le cours. Benoît, élève en reconversion.

Les chaussures sont rangées dans un meuble à l'entrée. Ici, on bosse à la cool. Chaussettes ou chaussons obligatoires ! - Radio France
Les chaussures sont rangées dans un meuble à l'entrée. Ici, on bosse à la cool. Chaussettes ou chaussons obligatoires ! © Radio France - Nicolas Schmitt

Autre ADN de la Wild Code School : tout le monde doit coder en chaussette. Les élèves se sentent comme à la maison. Travail intense mais décontracté. 

La douzaine d'élèves de la promo actuelle qui deviendront développeurs après cinq mois d'école et trois mois, de stage. - Radio France
La douzaine d'élèves de la promo actuelle qui deviendront développeurs après cinq mois d'école et trois mois, de stage. © Radio France - Nicolas Schmitt

C'est comme ça dans les 13 autres écoles en France et en Belgique, ce qui permet de faire des concours de chaussettes. Récent concours remporté par Mathieu, élève à Reims.

Les chaussettes "raquette de ping pong" qui ont gagné le dernier concours national de chaussettes à la Wild Code School. Bravo Mathieu ! - Radio France
Les chaussettes "raquette de ping pong" qui ont gagné le dernier concours national de chaussettes à la Wild Code School. Bravo Mathieu ! © Radio France - Nicolas Schmitt