La vie en Bleu : experts

Les experts de France Bleu Béarn

Du lundi au dimanche à 9h05

Charles Albuquerque, expert contrôle technique à Pontacq
Charles Albuquerque, expert contrôle technique à Pontacq © Radio France - France Bleu Béarn

Contrôles techniques : ce qui va changer (ou pas) en 2019 avec Charles Albuquerque

Diffusion du jeudi 3 janvier 2019 Durée : 48min

Face au mouvement des gillets jaunes, le gouvernement a reporté au 1er juillet prochain la mise en application des nouvelles normes antipollution des véhicules Diesel. Mais beaucoup de centres de contrôle technique sont d’ores et déjà équipés des outils dédiés à ces nouvelles mesures.

Au 1er janvier 2019… Cela devait changer… et puis finalement, non… Quoique bon, un peu quand même… 

Une certaine confusion

Disons le… avec la décision prise par le gouvernement le 5 décembre dernier pour tenter de calmer la colère des gilets jaunes, on s'y perd un peu quant aux véritables risques de voir son véhicule ne pas obtenir sa vignette CT.

Avec notre expert du centre agréé Auto Vision de Ponctacq, Charles Albuquerque, nous vous avons apporté des précisions en ce début d'année.

Quelles nouvelles modalités du contrôle technique sont suspendues jusqu'au 1er juillet 2019 ?

Il s'agissait de l'entrée en vigueur de nouveaux tests antipollution destinés à mesurer plus finement l’opacité des fumées et détecter ainsi avec plus de rigueur la présence des particules fines dans les quelques 24 millions de véhicules qui roulent au gazole en France.

Une mesure annoncée depuis 2015 et pour laquelle les centres agréés ont du s'équiper de nouveaux outils. Evidemment, avec l'annonce de cette suspension seulement 3 semaines avant la mise en application envisagée, la plupart des professionnels mesurent d'ores et déjà avec les "nouvelles normes" les fumées dégagées par les véhicules testés. Des seuils de tolérance sont donc en vigueur le temps de cette suspension.

Faut-il anticiper son contrôle technique ?

Précision de notre expert : cette "suspension" du renforcement du contrôle technique ne concerne en rien les mesures mises en place lors de la dernière réforme au mois de mai dernier. Vous risquez donc toujours de voir votre véhicule interdit de rouler en cas de défaillance critique décelée.

Si votre véhicule, particulièrement Diesel, est bien entretenu, il y a peu de risques que vous le voyez rater son prochain contrôle. En revanche, en cas de doutes quant à ses émissions prochainement mesurées "officiellement", vous pouvez demander conseils en amont à votre centre agréé.