Émissions Les Experts France Bleu

Les experts de France Bleu Elsass

26min

Musiques et Musiciens à Mulhouse : Paul-Philippe Meyer

Par le lundi 15 août 2016
Podcasts : RSS
Paul-Philippe Meyer
Paul-Philippe Meyer

Saviez-vous qu'au XIX° et au début de XX° siècle, Mulhouse comptait de très nombreux compositeurs, d'opérettes, de valses, et de chants ? Dont des chants en alsacien.

Musiques et Musiciens à Mulhouse : Paul-Philippe Meyer

Napoléon Henri Reber - Jean-Baptiste Weckerlin - Georges Spetz - Jacques Ehrhart (dans l'interview) - Georges Mieg (dans l'interview) - Charles Koechlin - Fred Barlow - Aloyse Brau (dans l'interview) - Henri Bienstock

Paul-Philippe Meyer, agrégé en Musique, enseigne dans différents Départements et Ecoles de l’UHA ; à partir de 1992 en tant que vacataire, puis comme titulaire à partir de 1999. Titulaire d’un DEA, il est membre du Centre de Recherches sur les Economies, les Sociétés, les Arts et les Techniques (CRESAT). En 2005, il est Chargé de Mission à la Culture à l’UHA. En décembre 2007, il créé le Service Universitaire de l’Action Culturelle (SUAC) et en est le directeur jusqu’au 1er janvier 2015. Il créée en 2001 le Chœur de l’Université de Haute-Alsace et en 2006 l’Orchestre de l’Université de Haute-Alsace. Ses travaux de recherches portent particulièrement sur les aspects de la francophilie à travers les arts dans le milieu industriel mulhousien entre 1870 et 1914, mais aussi sur des aspects de la musique à Mulhouse et notamment durant la période du XIXème siècle au milieu du XXème. Après des études en musicologie à Strasbourg, il a dirigé plusieurs chœurs de la région et a suivi la formation de direction d’orchestre au Conservatoire de Mulhouse avec Jean-Pierre Ballon. Il a été Conseiller technique à la FSCM notamment pour le répertoire pour chœur d’hommes et a animé plusieurs stages au Kleebach. Il est membre de la Commission artistique de la Mission Voix Alsace. Au sein du CCPM (Conseil Consultatif du Patrimoine Mulhousien), il a la responsabilité de l’atelier Musique. Dans ce cadre, il a réalisé en 2009 avec des artistes mulhousiens un CD « Musiques et Musiciens à Mulhouse » consacré aux compositeurs mulhousiens H. Reber, C. Koechlin, F. Barlow, G. Mieg, G. Spetz, J.B. Weckerlin, J. Ehrhart, A. Braun, H. Bienstock dans un répertoire de mélodies et de musique de chambre. Pour l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, il rédige des programmes de salle et anime régulièrement les Avant-propos de concert. Pour les Musicales de Colmar 2010, il a rédigé les textes de présentation et d’analyses d’œuvres du livret. Il a aussi collaboré à la rédaction de plusieurs livrets de CD de l’organiste Eric Lebrun (Prix de Chartes, titulaire de l’orgue Cavaillé-Coll des Quinze-vingts à Paris). Ses recherches l’ont amené à rééditer à compte d’auteur en 2005 « L’Alsace gourmande » de G. Spetz et en 2007 à éditer et créer avec le Chœur et l’Orchestre de l’UHA les cantates d’essai de Léon Ehrhart (1854-1875), compositeur mulhousien, Prix de Rome en 1874 (Editions musicales de la Salamandre). De septembre 2010 à juin 2014, il a enseigné au Département Musique de l’Université de Strasbourg. Il collabore avec la FSMA (Fédération des Sociétés de Musique d’Alsace) dans le cadre du programme de mise en valeur du patrimoine musical régional « Alsace, terre de musique et de musiciens ». Avec l’orchestre Sympho’Rhin dirigé par Rémy Perterschmitt, il apporte sa contribution musicologique pour le projet autour du peintre R. Breitwieser et de la symphonie « Champs de blé » du compositeur mulhousien A. H. Meyer, œuvre inspirée d’un tableau éponyme du peintre (Altkirch, 3 et 4 octobre 2015). Depuis le printemps 2016, il est membre du Conseil Culturel d’Alsace et siège notamment dans les commissions « Culture » et « Patrimoine ».