Les experts de France Bleu Lorraine

Du lundi au dimanche à 9h05

Google home
Google home © Getty - Getty

Jacques Fleury, UFC Nancy : Les enceintes connectées sont-elles une menace pour notre vie privée ?

Diffusion du jeudi 17 octobre 2019 Durée : 30min

3,2 millions de français utilisent une enceinte connectée (Google Home, Amazon Echo, Apple Homepod), et ce n'est que le début ! Mais cet objet qui nous écoute n'est il pas, en fait, un espion qui nous surveille ? Réponse de Jacques Fleury de l'UFC Nancy.

Les objets connectés se multiplient pour commander les volets, régler le chauffage, mettre sous alarme… Un nouvel objet connecté prend son envol depuis 2 ans, c'est l'enceinte connectée. Déjà 3.2 millions d'utilisateurs (source médiamétrie 8/19). Elle va prospérer sur la liste au Père Noël !

1-               Enceinte connectée :  Pourquoi faire ?

Une enceinte connectée est en lien avec votre smartphone et possède une 'intelligence artificielle' qui lui permet de répondre aux questions qui lui sont posées : 'Quel temps aujourd'hui ?', 'Recette de la quiche lorraine ?', quel itinéraire pour aller à France Bleu Sud Lorraine ?', 'Réveille-moi à 7h00'….

C'est un qq sorte un assistant personnel. Il faut cependant le réveiller avant de poser une question par un mot clé :  'OK Google' ou 'Dis Siri'….

Elle fonctionne sur le réseau wifi de la maison et reconnait les objets connectés (TV, thermostat, lampes…)

Bien sûr l'enceinte permet aussi d'écouter de la musique, il suffit de lui demander 'je veux écouter du Balavoine' ou de connecter un appareil en wifi.

C'est pratique, ne demande aucune frappe au clavier, ni télécommande. L'idéal ?

2-               Enceinte connectée : un nouveau marché juteux, non sans risques

Vos questions vont être analysées pour mieux cibler les publicités que vous recevrez : Exemple du temps => si pluvieux, pub pour marque de parapluies.

Gestionnaires passent des partenariats : Google avec Carrefour, Amazon avec Monoprix et Nature et découverte….

Nos demandes sont donc conservées et analysées. L'enceinte est toujours à notre écoute, nos conversations privées peuvent facilement être captées et analysées malgré le RGPD européen. Google, Amazon, Apple reconnaissent le faire mais de façon anonyme….

Ces enceintes nous laissent-elles encore une liberté de choix ? Où sont puisées les réponses à nos questions : pour le temps, à Météo France ou sur un site étranger ? On n'est plus maître de ses sources, c'est infantilisant.

N'allons-nous pas modifier nos relations avec nos proches si on leur parle comme à une enceinte, sans formule de politesse…

Enfin, elles ne comprennent pas toujours la demande, il faut simplifier la demande : 'recette de l'omelette', elle comprend 'Comment fait-on une bonne omelette', elle ne comprend pas toujours.

3-               Les enceintes existantes et nos conseils

Les principales ventes du moment :

-          Google home (Google assistant) : 99€ - gère agenda, appareils connectés, Cible vos goûts et habitudes pour vendre des espaces publicitaires ciblés aux marques

-          Amazon Echo (Assistant Alexa) : 79 ou 99€ - Propose des applications développées par d’autres (‘flash actu’ de France Info), gère les appareils connectés. Cible vos habitudes d’achat et charche à vous maintenir dans son environnement (Amazon music, Amazon Prime Védéo…)

-          Apple Homepod (Assistant Siri) : 329€ - permet appels et sms, commande les appareils connectés. Obligation d’avoir les autres équipement Apple (Apple Music + compatibilité AirPlay. Pas de bouton pour couper le micro.

-          Micro enceintes connectées à partir de 60€

-          Enceintes connectées d’autres marques, vérifier la compatibilité avec vos autres appareils connectés.

Nos conseils :

-          Bien cerner le besoin avant d’acheter : l’intérêt est-il supérieur à une certaine perte de sa vie privée ?

-          Ne pas acheter l’enceinte Apple si tous ses autres appareils ne sont pas Apple

-          Vérifier les possibilités de domotique selon les appareils déjà détenus.

-          Couper le micro hors utilisation (forte recommandation CNIL)

-          Ne pas oublier qu’une enceinte connectée ne fait que reprendre ce que fait le smartphone…