Replay du lundi 23 septembre 2019

Laurent Miclo, Enseignant chercheur : Faut-il consommer des aliments périmés ?

- Mis à jour le

Fin août, une habitante de l’Essonne a contracté le botulisme après avoir consommé une soupe dont la DLC était dépassée depuis trois semaines . Faut-il se méfier des aliments périmés, réponse de Laurent Miclo, enseignant chercheur à l'Université de Lorraine.

Date limite de consommation (DLC)
Date limite de consommation (DLC) © Maxppp - Maxppp

Qu'est-ce qu'on consomme qu'est-ce qu'on ne consomme pas après la date  ?

Tous ceux qui sont à consommer “de préférence avant”, ça il n’y a pas de problème.

Pour la DLC, on fait attention ! Quand les aliments sont acides, très salés, très sucrés on a des conservations qui sont bien meilleures. Attention aux aliments des rayons frais avec généralement peu de traitement thermique souvent dans une atmosphère qui peut-être une atmosphère modifiée (les légumes qui sont déjà prêts à utiliser par exemple, les choses de ce genre), on va respecter la DLC.

On va essayer aussi de prendre des bonnes résolutions dans son frigo. La règle FIFO (first in first out), le premier qui rentre est le premier qui sort. Il ne faut pas bourrer dans le réfrigérateur quand vous rentrez, il faut remettre les dates les plus longues derrière et les dates les plus courtes devant. Et on respecte bien les températures !  Dans votre réfrigérateur plus la température est basse, si on est sous 4 degrés, on conservera mieux des aliments et il y aura beaucoup moins de risques également. Quand on dit “on peut consommer des produits après la la date limite de consommation pour certains d'entre eux”, on a parlé des yaourts, c'est toujours pareil à condition que la chaîne du froid soit scrupuleusement respectée. 

Retrouvez Laurent Miclo sur le site de l'Université de Lorraine 

Mots clés: