Émissions Les Experts France Bleu

Le mag de la vie en Bleu

Du lundi au vendredi à 9h05

la chute de la personne âgée

Podcasts : iTunes RSS
les experts
les experts

Genevieve Demours, geriatre: le sujet , quand une personne âgée tombe elle peut se relever, moralement, les clés....

haque année, on recense 9 000 décès survenus suite à une chute. La chute est l'accident domestique le plus répandu chez les personnes âgées. Toutefois, la fréquence de cet accident n'enlève rien à sa gravité. Les répercussions de la chute peuvent être dramatiques. Dépendance, fracture, décès sont les principales conséquences subies par les personnes âgées. Pourtant, l'adoption de simples mesures de sécurité suffiraient à diminuer les risques de chutes. Alors, afin d'éviter de douloureuses séquelles, il convient de suivre certains conseils.CHUTE : LES PRINCIPAUX FACTEURS DE RISQUE La probabilité de chute augmentant au fil du temps, on considère que l'âge constitue lui-même un facteur de risque. En effet, les chutes touchent 35 % des personnes âgées de 65 à 80 ans. Puis ce pourcentage augmente, pour atteindre 45 % des personnes âgées de 80 à 90 ans. Ces chiffres inquiétants s'expliquent par la diminution des capacités physiques des personnes âgées. Des troubles de la marche et de l'équilibre sont en effet fréquents à ces âges, ils sont causés en partie par la fonte musculaire qui affecte la stabilité des membres inférieurs. Pour éviter l'accident, il est plus sage de s'équiper d'une aide à la marche telle une canne ou un déambulateur, selon les besoins.Les capacités sensorielles altérées par le vieillissement sont également d’importants facteurs de chutes. De nombreuses personnes âgées se plaignent de troubles de la vision. Leur champ visuel est réduit et il devient difficile d'évaluer la distance par rapport à un obstacle.Il convient donc de consulter un ophtalmologiste qui prescrira une correction