Replay du mercredi 5 mai 2021

Le cannabis : les effets, la consommation, la loi. Vers qui se tourner pour être aidé ?

- Mis à jour le

Vincent Ricarrere est éducateur spécialisé au sein de l'Equipe de Liaison et de Soins en Addictologie appelée ELSA à l'hôpital de Pau. Il a choisi de nous parler du cannabis, de ses effets, de la consommation et de la loi remise en cause chez certains élus. Vers qui se tourner pour être aidé ?

Comment sortir d'une dépendance ?
Comment sortir d'une dépendance ? © Getty - Jake Olimb

Vincent Ricarrère est éducateur spécialisé  au sein de l'Equipe de Liaison et de Soins en Addictologie appelée ELSA à l'hôpital de Pau. Pour les professionnels de l'addictologie comme lui, il est temps d'ouvrir un grand débat politique, médical, philosophique sur la question des drogues et particulièrement du cannabis. Il faudrait faire le tour de ce qui marche ou pas, ce qui est fait dans d'autres pays qui fonctionne.

"Une légalisation pourrait encadrer la consommation, la commercialisation, la production donc la qualité du cannabis et contrôler par la même le taux de THC qui régule la dépendance"

D'abord il faut parler, la parole est indispensable avec celle ou celui qui est dépendant au cannabis tout en sortant de la diabolisation. Sans jugement, ni morale  il faut échanger. Des consultations sont spécialisées pour les jeunes jusqu'à 25 ans âge de la maturité du cerveau. On parle de toutes les addictions ( drogue, alcool, jeux…) qui sont prises en charge. Les parents peuvent être reçus dans le service. Le cannabis fait de très gros dégâts sur un cerveau jeune. Les adultes sont bien sûr suivis également. Il faut s'inquiéter quand la consommation a un impact sur la scolarité, la vie sociale, sur la motivation ou encore sur la concentration, la mémoire., le comportement. La grande question c'est : à quoi sert le cannabis pour le patient ? L'aide est personnalisée puisque nous ne sommes pas égaux face à l'addiction. ELSA c'est une équipe pluridisciplinaire qui a pour mission de repérer, prévenir, former et accompagner.

Pour contacter Vincent Ricarrere dans le service ELSA de l'hôpital de Pau 05 59 72 68 33

Mots clés: