Replay du lundi 28 septembre 2020

Octobre Rose avec la Caisse Primaire d'Assurance Maladie

- Mis à jour le

Octobre Rose, le mois du dépistage du cancer du sein …. En Béarn comme en Bigorre de nombreuses manifestations se déroulent, pour parler du dépistage de cette maladie. Nous faisons le point avec le Dr Martin Révillon et Benoit Trévisi de la CPAM

Octobre rose le mois du dépistage du cancer du sein
Octobre rose le mois du dépistage du cancer du sein © Getty

Un médecin au cœur de cette action de lutte contre la maladie, le  Dr Martin Révillon, de l’antenne des Pyrénées-Atlantiques du Centre Régional des Dépistages en Nouvelle-Aquitaine  accompagné de Benoit TREVISI,  Chargé de Prévention à la C.P.A.M. de Pau évoquent le dépistage du cancer du sein. Pas tout à fait  6 femmes sur 10 effectuent auprès d’un médecin radiologue un contrôle par mammographie. Les femmes concernées par ce dépistage ont entre 50 et 74 ans parce que c’est dans cette tranche d’âge qu’on détecte le plus de cancers du sein même s’il y en a avant et après. 

Comment se déroule l’invitation des femmes à aller se faire dépister pour le cancer du sein ?

Les femmes entre 50 et 74 ans reçoivent un courrier qui les incite à aller se faire dépister à l’occasion d’une mammographie. Une deuxième lecture des résultats est réalisée par un autre centre de contrôle. Il n’y a pas de frais d’avance pour les examens. Tout est gratuit pour la personne qui réalise son dépistage. Les invitations sont envoyées sur tout le département de façon continue. Elles sont réparties en campagnes qui durent 2 ans et qui comprennent les invitations et les relances en cas de non réponse. Si les personnes sont suivies pour des maladies du sein autres ne reçoivent pas ce courrier. Il est aussi conseiller aux femmes de suivre les conseils d’un gynécologue ou du médecin traitant à pratiquer l’autopalpation mais ce n’est pas suffisant dans la prévention du cancer du sein. La mammographie permet de réaliser des radios sur lesquelles on peut voir les lésions dès les prémisses et agir en conséquence. Plus un cancer est pris tôt plus les chances de guérison sont importantes. La mammographie est à renouveler tous les deux ans. Voici les coordonnées des deux Centres de dépistages en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie à :  Tarbes et en Bigorre : 05 62 93 92 53. Pau Béarn et Pays Basque : 05 59 90 38 90

Pour ceux qui veulent en savoir plus : e-cancer.fr : de l’information validée et scientifiquement correcte. Un site très intéressant quand on doit accompagner une personne malade et comprendre ses traitements. Du soutien en local, car Octobre-Rose c’est aussi le mois de la solidarité avec celles qui ont rencontré la maladie, une association nationale très active sur le Béarn et la Bigorre en matière de soutien aux malades :  la Ligue Comité départemental des P-A : 05 59 59 17 39. La Ligue Comité départemental des Hautes-Pyrénées : 05 62 93 92 53