Replay du mercredi 25 novembre 2015

Assurance vie

avec Laurent Bernadac, notaire, membre de la Chambre des notaires d’Ille-et-Vilaine

L’assurance vie est un contrat qui garantit le versement d’un capital, d’une somme d’argent à une personne désignée par celui qui signe le contrat. L’assurance vie est aussi souvent utilisée comme placement d’épargne, puisqu’il est possible sous certaines conditions, de récupérer au terme du contrat les fonds versés majorés d’intérêts prévus au contrat.
L’encours de l’assurance vie en France serait actuellement de près de 1 400 milliards d’euros, soit 40 % du marché de l’épargne. C’est dire la place occupée par ce type de contrat et de placement.

Faut-il signaler au notaire les contrats d’assurances vie d’un défunt ?
Les abattements fiscaux sur les successions concernent-ils le capital des assurances vie ?
La fiscalité est-elle différente en fonction de l’âge du souscripteur et de la durée du contrat ?
Les contrats d’assurance vie sont-ils soumis aux droits de succession ?
Quelles sont les implications fiscales pour un bénéficiaire ?
Le bénéficiaire d’une assurance vie est-il considéré comme héritier ?
Peut-on désigner un ou plusieurs bénéficiaires ?
Doit-on les choisir au sein de sa famille ?
Comment anticiper les conséquences de ce contrat pour les bénéficiaires ?
Peut-on utiliser une assurance vie pour avantager l’un de ses héritiers ?

Laurent Bernadac est notaire, membre de la Chambre des notaires d’Ille-et-Vilaine. Il va répondre à vos questions et réagir à vos témoignages au 02 99 67 35 35. Vous pouvez également réagir sur la page des Experts de France Bleu Armorique sur francebleu.fr, et sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter, avec le mot-clé EXPERTSFBA.

Mots clés: