Émissions Les Experts France Bleu

LES EXPERTS

Du lundi au vendredi à 9H00.

45min

Les Experts - Orientation post-bac

Par le mercredi 2 novembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
L’enseignement supérieur compte près de 2,5 millions d’inscrits. Certains choisissent des études courtes, d’autres privilégient des parcours longs. Les études peuvent s’effectuer à l’étranger.
L’enseignement supérieur compte près de 2,5 millions d’inscrits. Certains choisissent des études courtes, d’autres privilégient des parcours longs. Les études peuvent s’effectuer à l’étranger. © Maxppp - Stéphanie Para

avec Nicolas Fellus, directeur des salons Studyrama

L’enseignement supérieur en France compte près de 2,5 millions d’inscrits. Certains ont choisi des études courtes, d’autres privilégient des parcours longs. Et parfois les études peuvent s’effectuer à l’étranger.

Pour les formations courtes, le cursus passe par des BTS, des DUT, une licence professionnelle ou le Bachelor. Ils donnent l’opportunité d’intégrer assez rapidement le monde du travail et l’entreprise après l’obtention d’un diplôme, sans pour autant interdire l’accès à des formations supplémentaires. On estime aujourd'hui que plus de 60 % des étudiants en IUT et plus de 20 % des élèves de BTS poursuivent leurs études.

Du côté des formations longues une des tendances est de partir à l’étranger, même si le nombre d’étudiants n’est pas aussi élevé qu’on pourrait l’imaginer. Selon une étude de Campus France, réalisée en 2015, 73 400 Français étudiaient à l’étranger, soit 3,5 % des 2 millions d’étudiants français en France, et 3,1 %, si l’on intègre les 300 000 étrangers qui étudient en France.

Les Experts s’attardent sur les étudiants et leurs études à quelques jours du salon Studyrama qui se déroule samedi 5 novembre au Parc des expositions Rennes aéroport.

C’est l’occasion pour les lycéens, les étudiants et leurs parents de se poser des questions.

Quels sont les avantages des filières courtes ?

BTS, DUT ou licences professionnelles, comment s’y retrouver ?

Certains diplômes peuvent-ils se préparer en alternance ?

Est-il envisageable de prolonger son cursus après avoir opté pour des études courtes ?

Peut-on changer de filières en cours d’études ?

Pour des études courtes ou longues, des formations à l’étranger sont-elles faciles à obtenir ?

Quel intérêt a-t-on à mettre le cap sur l’international ?

Les destinations doivent-elles primer sur les diplômes ?

Nicolas Fellus est directeur des salons Studyrama. Il est notre Expert aujourd’hui.

Il va répondre à vos questions et réagir à vos témoignages au 02 99 67 35 35. Vous pouvez aussi comme chaque jour réagir sur francebleu.fr et sur les réseaux sociaux.