Gens d'ici

Émission 

Rencontre avec un spécialiste du conflit israélo-palestinien, anciennement correspondant pour le journal "Libération" et aujourd'hui traducteur d'hébreu installé dans l'Yonne : Jean-Luc Allouche.

Né à Constantine en 1949 et arrivé en France à l'âge de 13 ans, parlant le français, l'anglais, l'arabe et l'hébreu, Jean-Luc Allouche a su conserver cette aisance de passer d'une culture à l'autre... chose qui lui a sans doute permis de passer au journalisme et notamment pour le journal "Libération" aux côtés de Serge July.

Jean-Luc Allouche, journaliste et traducteur d'hébreu à Courlon/Yonne
Correspondant à Jérusalem à partir de 2002, il a suivi le conflit entre Israël et Palestine avec une distance, un respect de deux cultures qu'il a côtoyé dans son enfance... lui-même étant juif, ce qui de son propre aveu ne l'a pas toujours servi sur le terrain.

Désormais libéré de ses activités de journaliste, il n'en reste pas moins curieux et se consacre à la traduction de livres en hébreu... un travail qu'il est une des rares personnes à réaliser en France. L'une de ses dernières traductions, RETROSPECTIVE d'Avraham B. Yehoshua , a d'ailleurs été récompensée par le Prix Médicis étranger et du prix du meilleur livre étranger.

"Rétrospective" d'Avraham B. Yehoshua (éditions Grasset/Calmann Levy - traduction Jean-Luc Allouche)
C'est dans l'Yonne, à Courlon (Sénonais), que nous avons rencontré Jean-Luc Allouche qui revient cette semaine sur ses origines, son expérience à "LIbération" mais aussi son profond attachement pour le département icaunais... et l'AJA !

Partager sur :