Toutes les émissions

Les gens d'ici

Du lundi au vendredi à 10h50 et 17h50.

Jean-François Lajeunesse
Jean-François Lajeunesse

Jean-François Lajeunesse, un nantais sauvé de l'alcool par la course à pied

Diffusion du lundi 16 avril 2018 Durée : 3min

Une longue descente aux enfers

C’est Jean-François Lajeunesse qui se raconte cette semaine dans les Gens d’ici. Il se souvient de sa vie de bohème quand il avait 20 ans, des rencontres, une vie nocturne, un verre, puis un autre, puis une longue descente aux enfers

J'ai bu jusqu'à de l'alcool à 90. Il n'y avait pas d'autres préoccupations dans ma vie que de boire 

Le déclic

Le déclic a eu lieu en 2001, il pesait 107 kilos, fumait 2 paquets de cigarettes par jour, buvait avant le café du matin pour empêcher la main de trembler. C’est une phrase de son fils qui a joué le rôle d’un électrochoc. Il a tout arrêté en 15 jours. Sa première résolution a été d’acheter une paire de baskets puis de se mettre à courir le long de l’Erdre avant d’enchaîner les parcours, semi et autres marathons.

Il se raconte dans son livre paru aux Editions Coiffard « Des foulées pour renaître ».