Replay du mardi 1 décembre 2020

Loi sur la sécurité globale: faut-il céder face à la pression de la rue et des faits-divers ?

- Mis à jour le

Les Jouteurs: Sonia Pinnavaïa, psychanalyste et médiatrice en entreprise (St Drezéry) et Pascal Heymès, fiscaliste (Grabels)

Sonia Pinnavaïa et Pascal Heymès
Sonia Pinnavaïa et Pascal Heymès © Radio France - Guillaume Roulland

C’est le sujet qui fâche et qui fait couler beaucoup d’encre et de salive en ce moment.

LE fameux article 24 de la proposition de loi sur la sécurité globale.

Il y a eu ensuite deux faits divers très médiatisés. D’abord cette évacuation manu militari d’un camp de migrants, et puis l’affaire du producteur de musique.

Le gouvernement se retrouve aujourd’hui contraint de devoir éteindre l’incendie.

C’est donc la question qu’on vous pose ce matin: doit-il reculer face à la pression de la rue, mais aussi des deux faits en question ?

Mots clés: