Toutes les émissions

Les livres

Du lundi au Vendredi 18h35

The Last American
The Last American - Mick McMahon

Le Rendez-vous des comics

Par
Diffusion du mercredi 27 septembre 2017 Durée : 3min

Ulysse S. Pilgrim est un capitaine de l'US Army qui se réveille après 20 ans de cryogénisation. Entre temps, une guerre nucléaire a ravagé la Terre. Pilgrim, accompagné d'assistant robots, va devoir explorer le monde pour tenter de trouver d'autre survivants.

Dans l'Amérique de Ronald Reagan, la guerre nucléaire était une menace constante qui pesait sur la population.
De nombreuses œuvres de cette époque s'appuient sur la peur d'une 3ème guerre mondiale qui ravagerait le monde, parmi lesquelles ont trouve des pièces maîtresses comme Terminator, Akira ou... The Last American.

The Last American - Aucun(e)
The Last American - Mick McMahon

The Last American est un titre particulièrement critique envers la société américaine.
Les dérives sécuritaires sont tournées en ridicule et la société de consommation est caricaturée au détour de chaque case. Pilgrim est en effet accompagné de Charlie, un robot qui a passé 20 ans à regarder de vieilles émissions télévisées. Complètement accro, il ne parle quasiment qu'avec des phrases tirées de publicités.

De la même façon, les vidéos de propagande militaire sont reprises et moquées à plusieurs reprises et les présidents américains perdent leurs statuts d'hommes d'Etat.
"C'était des hommes. Juste des hommes."

Lors de son exploration du monde, Pilgrim perd petit à petit la raison. L'Homme n'est pas fait pour être cryogénisé, il n'est pas fait non plus pour vivre seul.
Aux paysages dévastés s'ajoutent alors des visions et des mirages comme ces joueurs de baseball, momifiés mais en plein match. Les valeurs de l'Amérique sont encore une fois moquées quand on nous répète que le baseball est plus qu'un jeu.
Plus tard, un quiproquo mélangera les frappes (nucléaires) et les frappes (du batteur lors d'une partie de baseball).

The Last American se plait à tourner en dérision discrètement tout ce qu'on croyait important (sport et chauvinisme, pouvoir d'achat...).
Que deviennent ces notions quand la société n'existe plus ?

Avec The Last American, l'éditeur Delirium propose encore une fois une pépite, une critique cinglante de notre société mais menée avec réserve et subtilité.
Les illustrations de Mick McMahon sont dures, angulaires. Les personnages sont particulièrement expressif mais le monde dépeint semble encore plus rugueux et inhospitalié.
En seulement 4 chapitres, The Last American propose une vision particulièrement cynique de notre société. Un plongée dans un monde détruit, incroyablement proche du notre et de nos valeurs. Un livre incroyablement riche, malin et culotté à coté duquel il ne faut pas passer.

Retrouvez plus de chroniques écrites ou en vidéo sur LesComics.fr