Replay du jeudi 21 janvier 2021

Du streaming en occitan

- Mis à jour le

Depuis le 7 décembre dernier, une plate-forme permet le visionnage en streaming (VOD) de films, dessins animés et séries en occitan, pour les petits et les grands: quel est le nom de cette plate-forme ?

OC VOD
OC VOD - OCvod

E ben se sona ÒCvod. Aquò's un servici de vidèo a la demanda en occitan. I avètz un pauc de tot: OCvod propose de nombreux films, dessins animés, séries et documentaires en lenga occitana. Il permet la location et le visionnage en streaming (streaming signifie en occitan difusion) d’un film ou d’un programme durant 48 heures. I avètz tanplan d'òbras dobladas en lenga nòstra coma de creacions / vous retrouvez des œuvres doublées mais aussi des programmes directement réalisés en langue occitane. Cette plate-forme est directement gérée par Conta'm, une association basée en Béarn et qui s'est spécialisée dans le doublage de dessins-animés ou de documentaires en occitan.

Quelques exemples de séries d'animation ?

Avètz Trotet. Trotet, c'est le dessin animé Trotro en version occitana (je suis sûr que les pichons et leurs parents connaissent !). Autre série d'animation en occitan disponible sur la plate-forme OCvod avec  Mini-Loup, avètz tanben de filmes coma Terminator (et oui, lui aussi parle occitan !), ou bien encore Paddington. Solide, cal pagar per poder agachar tot aquò: vos costarà 5,99€ per mes / pour vous abonner à la plate-forme OCvod, vous devez payer 5,99€ par mois.

Avec une offre préférentielle pour les écoles ?

E ben òc, mercés a l'ajuda de l'Ofici Public de la Lenga Occitana / grâce à l'aide de l'Office Public de la Langue Occitane qui propose aux professeurs des écoles qui enseignent en occitan, la prise en charge d’un tiers d’un abonnement annuel pour leur établissement scolaire. Cette offre est réservée aux écoles bilingues français-occitan, immersives ou proposant un enseignement renforcé de l’occitan, publiques ou privées: cela représente plus de 270 écoles et près de 13 000 élèves concernés ! 

Mots clés: