Replay du lundi 8 juin 2020

Les insectes en occitan

- Mis à jour le

Connaissez-vous le film Microcosmos le Peuple de l’Herbe consacré aux insectes ? Il a été tourné dans l’Aveyron. D’ailleurs, c’est en Rouergue dans le village de Saint-Léons que se trouve Micropolis la cité des insectes. Les insectes au menu des Mots d’Oc avec Géraud Delbès

Les insectes en occitan
Les insectes en occitan © Getty - mikroman6

Disètz los insèctes en lenga occitana. Il existe d’autres termes plus populaires pour parler des in-sectes comme babau o barbaut. Commençons par la fourmi que vous prononcez en occitan standard la formiga mais aussi la hromiga en occitan de Gasconha et même lo hormic, mot employé dans ce cas précis au masculin, lo hormic. Certains insectes sont sympathiques, d’autres peut-être un peu moins. C’est le cas de l’araignée que certaines et certains d’entre-vous n’apprécient guère: l’araignée qui se dit en occitan l’aranha.

Un mot sur les insectes aquatiques …

Avec par exemple la libellule ou plutôt la domaisèla, coma se ditz en lenga nòstra. Autre insecte aquatique qui rencontre un franc succès en Occitanie : le moustique et plus précisément le moustique tigre / lo moissal tigre. Aquela puta de moissal tigre que me fasètz dire … Le moustique, c’est lo moissal en occitan mais on entend parfois aussi le mot de mosquit, comme en catalan. E puèi avètz tanben las moscas. Question per vosautres que nos escotatz : qu’es aquò la mosca ?

C’est la mouche !

D’ailleurs, on dit en occitan que i a pas d’estiu sens moscas / il n’y a pas d’été sans mouches. Entendez au sens figuré que la meilleure des choses n’est pas sans inconvénients. Un autre insècte amb l’abelha, pas besoin de traduire puisque l’occitan a donné ce mot à la langue française. Enfin, évoquons ensemble cet insecte sauteur, de couleur noir ou jaune : lo grelh, c’est le grillon, lo grelh o tanben lo grilh. A ce sujet, figurez qu’une association félibréenne basée en Aveyron s’appelle lo Grelh Roergàs fondée en 1921. Lo grelh que canta, es la vida / Le grillon qui chante, c’est la vie, mais le grillon rouergat, c’est la vie de la langue occitane, et il chante encore depuis bientôt cent ans ! 

Mots clés: