Replay du mardi 16 juin 2020

L’habitat en occitan

Pas envie de vous lever ? Vous resteriez bien chez vous aujourd’hui ? Vous aimez votre appartement ou votre maison et c’est normal. Dans les Mots d’Oc, on vous parle de l’habitat en occitan …

Habitations toulousaines
Habitations toulousaines © Getty - Pakin Songmor

Benlèu que demoratz en apartament / peut vivez-vous en appartement o benlèu que demoratz dins un ostal / ou peut-être habitez-vous dans une maison ? La maison que vous prononcez l’ostal mas tanben l’ostau. L’ostau ça disetz vosauts que nos escotatz dins Gèrs, en Comenge e en Gasconha tolosana. Ostal o ostau, c’est le même mot. Pour parler de la maison en occitan, on entend parfois les mots de maison et casa, notamment au sud et à l’ouest de notre région. Casa que vous pouvez rapprocher de casa en espagnol et casa en catalan.

Parlons du seuil de votre maison ou de votre appartement …

Disètz lo lindal en lenga nòstra, lo lindal. Une fois franchis le seuil, passatz la pòrta d’entrada / la porte d’entrée. Ara, podètz descobrir los diferents membres / maintenant, vous pouvez découvrir les différentes pièces du logement. Oui, la pièce d’une habitation se dit un membre en occitan. Avètz per exemple la cosina / la cuisine, mais aussi la salle à manger que vous dîtes la sala de manjar (o de minjar). Ce matin, vous allez vous rendre dans votre salle de bain / la sala de banh o la sala d’aiga. La sala d’aiga qui correspond mot pour mot à la salle d’eau. Si votre maison n’est pas de plain-pied, alavetz aquò vòl dire qu’avètz un estanci o un estatge se vos estimatz mai. L’estanci o l’estatge, c’est l’étage.

Autre pièce que vous aimez tant : la chambre …

La cambra o la cramba. La cramba, c’est ainsi que vous prononcez pour vous qui êtes dans le Gers, en Comminges, en Gascogne toulousaine ou bien encore en Ariège. Pour tous les autres, vous dîtes la cambra. Vous êtes toujours au lit ? Sètz encara al lièit o al lièch ? E ben macarèl, levatz-vos o seretz tardièrs per anar al trabalh ! Levez-vous ou vous allez être en retard pour aller travailler ! 

Mots clés: