Replay du vendredi 29 janvier 2021

Toulouse: le Busca

- Mis à jour le

A présent sur France Bleu Occitanie, on vous propose de partir à la découverte d'un bienvenue dans un quartier toulousain. On est entre le canal du Midi et le jardin des Plantes. Soyez les bienvenus au Busca.

Statue de Frédéric Mistral, quartier du Busca, Toulouse
Statue de Frédéric Mistral, quartier du Busca, Toulouse © Radio France - Géraud Delbès

Le Busca que vous dîtes en occitan Lo Buscar, avec un R en lenga nòstra à la fin du nom Buscar. Alavetz brave mond, Buscar es un nom d'ostal / Busca est un nom de famille. Al sègle XVI / au XVIe siècle, la famille de Busca possède une métairie / que disètz una bòrda en occitan. A l'époque, l'endroit s'appelle lo barri de Sausat / le faubourg de Sauzat. Quelques temps plus tard, et on bien parle de Busca, amb Pèire de Buscar.

Qui est Pierre de Busca ?

Pèire de Buscar fa conselhièr al Parlament. Il meurt en 1617. Lo dròlle / son fils, Jean-François de Buscar est écuyer. Il ne trouve personne pour travailler leur métairie. C'est alors que la famille de Busca décide d'affermer le domaine à des bouchers dont le bétail, mal gardé, dégrade les vignes / escagassa las vinhas. Plus tard, la métairie de Buscar passe entre les mains d'un nouveau propriétaire. I fan bastir un castèl / un château y est construit. Château démoli au XIXe siècle, au moment où les propriétaires essayent de vendre le domaine de Busca. Pr'aquò, aquò còsta plan car / le prix est trop élevé et le domaine de Busca se vend parcelle par parcelle.

Et il y a un tramway qui passe autrefois au Busca ?

Òc-ben mainat, amb lo tramvia 24 que fa Capitòli-Buscar / c'est le tramway 24 qui circule entre Capitole et Busca. Aux meilleurs années, vous avez également deux fêtes / doas balòchas dins lo quartièr del Buscar. Et écoutez bien, voilà ce que raconte un certain Enric del Buscar en 1904, à propos de ces fêtes: de bièrra, de clareta e de bona piqueta, de l'an de la Cometa, Bon Dieu que me'n vau embucar / autrement dit, ''je vais m'en mettre plein le gosier'' per la Balòcha del Buscar. Tout est dit ! 

Mots clés: