Replay du mercredi 27 février 2019

Caucalières (81)

- Mis à jour le

Tout de suite sur France Bleu Occitanie, on vous emmène dans le département du Tarn. On est sur la N112 entre Labruguière et Mazamet (photo). Dans les Mots d'Oc, on vous souhaite la bienvenue à Caucalières …

Mazamet (81)
Mazamet (81) © Getty

Caucalières qui vient de l'occitan Caucalièira. Es una istòria d'ausèls, d'aucèls. Oui, c'est une histoire d'oiseaux. En l'occurrence, des corneilles (ce sont des passereaux voisins du corbeau), qui vont se nicher dans les falaises dominant le Thoré. Le Thoré étant un affluent de l'Agout. Caucalièira, es alara la tèrra de las caucalas / le toponyme Caucalièra signifie la terre des corneilles. De notar que podètz dire la caucala en lenga nòstra mas tanben la gralha o la graula / pour parler du corneille en occitan, vous pouvez dire la caucla (d'où le nom Caucalièira) mais aussi la gralha o la graula. 

Autrefois, il paraît qu'il y a deux village qui portent le nom Caucalières ?

E òc manhac ! En effet, au Moyen-Âge / a l'Edat Mejana, i aviá Caucalièra d'Albigés riba dreita de Toret / vous avez le village de Caucalièra d'Albigés (donc Caucalières d'Albigeois) qui se trouve sur la rive droite du Thoré, alors que sur la rive gauche, vous avez le bourg de Caucalières de Lavaur / Caucalièira de La Vaur que se troba per la riba esquèrra de Toret. Pr'aquò, aqueles dos vilatges ne faràn pas qu'un en 1947 / cependant, en 1947, les deux bourgs vont être réunis en une seule commune. 

Une anecdote pour terminer: avec un impôt assez particulier ?

Un arrêt du parlement de Toulouse du 18 mars 1619 condamne les habitants de la paroisse à payer annuellement au curé quatre mesures de froment pour chaque paire de labourage en conséquence d'une transaction du 22 mai 1324 produite au procès. Las gents pagaràn aquela talha fins a la Revolucion / cet impôt particulier va perdurer jusqu'à la Révolution. Un pauc mens de 300 personas demòran a Caucalièira / un peu de moins de 300 habitants à Caucalières. Uèi matin / ce matin, disèm adieu-siatz à tous les Caucaliérois qui écoutent France Bleu Occitanie sur 90,4 / 90,4.

Mots clés: