Toutes les émissions Émissions

Du lundi au vendredi à 7h40 et 8h55

Drémil Lafage (31)

radio

Les mots d'oc du mercredi 19 octobre 2016

Par et

A présent sur France Bleu, on vous emmène à 15 km à l'Est de la ville rose. Direction le Lauragais, pas très loin de Flourens, Mons, Quint Fonsegrives. Dans les Mots d'Oc, bienvenu ce matin à Drémil Lafage …

Drémil Lafage (31)

Drémil Lafage que vous dîtes en occitan Dremil e La Faja. A l'origina, son dos vilatges que son pas amassa / à l'origine, il s'agit de 2 villages séparés. Dremil qu'es la forma escarraunhada de Tremil / Drémil qui est en fait la déformation de Tremil. Lo tremil, c'est le tremble. Lo tremil, aquò's lo píbol de l'Euròpa Occidentala / le tremble, c'est le peuplier de l'Europe Occidentale. Vous avez donc au Moyen-Âge / a l'Edat Mejana, un bois de trembles que les seigneurs locaux font défricher. Et ainsi, l'espace libéré accueille des champs et un village. Aquò's alavetz la naissença del vilatge de Tremil. Tremil, forme attestée dans plusieurs textes du XIIIe siècle. Plus tard, le T de Tremil s'adoucit en D. Dremilh s'appelle ainsi depuis le XVIIe siècle.

Et quelle est l'origine du nom Lafage ?

E ben aquí tanben Alban / là-encore, il s'agit d'une histoire d'arbre. En occitan, disètz La Faja. La Faja, en 2 mots. Avec La L-A et plus loin Faja. La Faja, c'est la faine, le fruit du hêtre. Le hêtre que vous dîtes en occitan lo fau. Plus tard, on défriche ce bois de hêtres. Atal, son de bon trabalhar las tèrras / et ainsi, l'espace défriché fournit de nouvelles terres cultivables. Et c'est vrai qu'entre le XIe et le XIIIe siècle, les seigneurs poussent les paysans à défricher les forêts. Objectif: augmenter la production agricole.

A quel moment on regroupe Drémil et Lafage ?

Aquò's en 1755 / c'est en 1755 que fusionnent Drémil et Lafage. Avètz quicòm coma 4280 estatjants a Dremil e La Faja / environ 2480 habitants à Drémil Lafage. Tenez Alban, comment appelez-vous les habitants de Drémil Lafage ? Et bien, il s'agit il s'agit des Drémilois. Adieu-siatz a totes e tenètz-vos fièrs portez-vous bien !

Partager sur :

Nous suivre sur  Facebook