Émissions Toutes les émissions

Les mots d'oc

Du lundi au vendredi à 7h40 et 8h55

2min

Et dieu dans tout ça

Par et le vendredi 25 mars 2016
Podcasts : iTunes RSS
Géraud Delbès
Géraud Delbès © Radio France - AF

Ce matin à 7h40 et 8h55 dans les Mots d'Oc sur France Bleu Toulouse, on vous parle de Dieu. Dieu qui est très présent en occitan. Et c'est bien pour cette raison qu'il existe beaucoup de mots ou d'expressions en occitan autour de Dieu

Pour dire bonjour ou au revoir en occitan, vous dîtes adieu (pour une personne que vous tutoyez) et adieu-siatz o adishatz (pour quelqu'un que vous vouvoyez ou lorsque il y a plusieurs personnes). Adieu, c'est ''à Dieu'' et adieu-siatz, ça veut dire mot pour mot: ''soyez à Dieu''. E vertat es que los nòstres aujòls fasián fisança en Dieu / et c'est vrai que nos ancêtres entretiennent avec Dieu des rapports de tous les instants. Autrefois, ils expriment une confiance totale dans la bonté et dans la justice du Père éternel, dans sa protection aussi constante qu'efficace. Çò que Dieu assegura, totjorn dura. En français Alban ?

Ça veut dire: ''ce que Dieu assure toujours dure'' ?

E òc, fòrt plan ! Çò que Dieu assegura, totjorn dura. Autre expression avec Dieu: I a pas de paure que Dieu n'aime / il n'y a pas de pauvre que Dieu n'aime. En gros, tous les pauvres, les démunis, les miséreux peuvent compter la bienveillance infinie de Dieu. Alavetz brave mond, attention quand-même à votre ligne de conduite: siam bon nosautres e Dieu jamai non nos mancarà. Je répète: siam bons nosautres e Dieu jamai non nos mancarà / soyons bons nous-mêmes et Dieu ne nous fera jamais défaut.

Et il n'existe pas d'expressions ironiques avec Dieu ?

Òc-ben, n'avètz / si si il en existe: Dieu balha de noses als qu'an pas pus de caissals / Dieu donne des noix à ceux qui n'ont plus de dents. E puèi fin finala / enfin écoutez ce proverbe occitan qui est une âpre critique de l'ordre social: Dieu aima plan los pichons, mas los grands comandan / Dieu aime bien les petits, mais ce sont les grands qui commandent. E òc pauròts … atal es la vida !