Replay du mercredi 29 janvier 2020

Francisation des noms de rues

Dans votre rendez-vous en occitan, on vous parle de ces noms de rue qui sont parfois changer. Noms qui sont anciens et donc d'origine occitane pour la plupart. On en parle ensemble ce matin dans les Mots d'Oc …

les mots d'Oc sur France Bleu
les mots d'Oc sur France Bleu © Radio France - Alban Forlot

L'histoire se passe dans un petit village des Hautes-Pyrénées: à Lascazères. Un toponyme, un de plus, qui vient de l'occitan Lascazèras. Selon Michel Grosclaude, Lascazèras avec lanas et casèras. Lanas, ça veut dire lande et Casèras appartenant à une maison. La maison se prononce casa  en occitan de Gasconha. En septembre dernier, le conseil municipal de la commune de Lascazères a décidé de franciser certains noms de voiries. Noms employés pourtant en occitan par la population et ce pendent des siècles, puisque c'était la langue majoritairement utilisé par celle-ci. 

Quels noms ont été changés ? 

Per exemple, i aviá un lòc que se sonava Lo Camin deu Molin. Jusqu'en septembre dernier, il existait à Lascazères Lo Camin deu Molin. Nom connu dans la commune et utilisé depuis toujours, mais qui par décision du Conseil Municipal du 6 septembre est devenu Le Chemin du Moulin. De segur, aquela decision foguèt presa sens cap de consultacion amb las gents del vilatge / cette décision du Conseil Municipal a été prise sans avoir consulté les habitants de ce village bigourdan pour permettre l'arrivée de la 4G et de la fibre optique à Lascazères en 2020. 

En tout cas, ça a créé une polémique dans le village de Lascazères et bien au-delà ? 

Oui, car du jour au lendemain, certains habitants ont découvert que leur rue ou chemin ne portait plus le même nom. Pour ces mêmes personnes, cette décision porte préjudice à l’histoire des lieux et à la toponymie de Lascazères. Elle va même à l’encontre des politiques publiques visant à promouvoir et à protéger la langue occitane. A titre de comparaison, imaginez par exemple qu'à Toulouse, le quartier du Mirail (un nom occitan là-aussi !) devienne le Miroir. E òc, lo miralh en occitan, ça veut dire le miroir. Ou bien encore, que le quartier toulousain Esquirol devienne Écureuil (le quartier Écureuil). En France, après avoir quasiment fait disparaître les langues régionales, à l'heure où les accents régionaux ont de moins en moins la côte, va-t-on finir par changer des noms de quartiers ou de voiries qui viennent de l'occitan ? La question es pausada ! 

Mots clés: