Toutes les émissions

Les mots d'oc

Du lundi au vendredi à 7h40 et 8h55

vigneron
vigneron © Getty

Gaillac primeur

Diffusion du jeudi 16 novembre 2017 Durée : 2min

Avez-vous prévu de célébrer l'arrivée du Gaillac Primeur ? L'abus d'alcool est dangereux pour la santé: à consommer avec modération: comment vous dîtes le verbe boire en occitan ?

Podètz dire beure. Beure, c'est le verbe le plus commun en occitan. Mais ce n'est pas le seul puisque en Gascogne toulousaine, vous avez une autre variante avec le verbe béver. Mais bon, beure o béver, c'est plutôt pour boire un café, un thé, à la limite: un verre de vin. Passé quelques verres, alavetz se pòt dire que chucatz. Del vèrb chucar / tchuquer en francitan, en français régional. E qualqu'un que chuca, es tanben qualqu'un que se pòt retrobar entre Galhac e Rabastens / quelqu'un qui tchuque, quelqu'un qui boit un peu trop, c'est quelqu'un qui peut se retrouver en Gaillac et Rabastens. Alors, petite précision quand-même, si vous vous retrouvez ce soir entre Gaillac et Rabastens, c'est que vous avez certainement trop abusé du Gaillac Primeur …

Justement, comment dîtes-vous s'enivrer en occitan ?

S'embriagar, disètz s'embriagar. Un embriac, c'est un ivrogne. Vous avez un autre verbe également pour dire s'enivrer. Avec se bandar. Se bandar qui est plus familier que s'embriagar. Sens desbrembar / sous oublier lo vèrb se cufelar. Trapar una cufèla, c'est attraper une cuite. En Gascogne et notamment dans le Gers (pour tous ceux qui connaissent la féria de Vic Fezensac !), vous avez également le mot de bevet. Un bevet, es qualqu'un que beu. Un bevet, c'est aussi un ivrogne.

Une expression pour terminer ?

Oui, avec virar las aucas. Qualqu'un que vira las aucas, c'est une personne qui marche comme una auca / comme une oie. Bref, c'est quelqu'un qui est ivre et par conséquent, qui marche en zigzaguant (c'est une très belle image !). Fin finala, estatz prudents aqueste ser / soyez prudents ce soir si vous voulez célébrer l'arrivée du Gaillac Primeur. Chuquetz pas tròp !