Toutes les émissions Émissions

Du lundi au vendredi à 7h40 et 8h55

la maison

fenêtre ouvert

Les mots d'oc du vendredi 7 octobre 2016

Par et

Qu'est-ce que j'aimerai bien être chez moi ... Vous aussi, d'ailleurs !?!Courage, c'est bientôt le week-end. Vous allez pouvoir rester à la maison ou bien partir dans votre résidence secondaire. Ce matin dans les Mots d'Oc, on vous parle de la maison …

la maison

La maison que vous dîtes l'ostal. Alors, il vous tarde de rentrer chez vous, vous avez hâte et bien patience … Pour dire en occitan, ''je rentre chez moi'', disètz me'n tòrni a l'ostal. Alavetz, çò segur / ce qui est sûr, res non val l'ostal / rien ne vaut la maison où l'on vit. Et d'ailleurs, savez-vous qu'en occitan, l'assimilation est si totale entre le logis et ceux qui l'habitent que le mot ostal est synonyme de famille.

C'est à dire ? Le nom de famille, ça correspond au nom de maison ?

Òc, vos cal dire lo nom d'ostal pour parler du nom de famille. A l'ora d'ara en lenga nòstra, disètz l'ostal. En occitan ancien, vous avez le mot casa. Avec le mot casa, vous retrouvez certaines expressions comme : cada casa es un mond / chaque maison est un monde. Pecaire / hélas, tout le monde n'a pas la chance de vivre sous un toit : l'ostal es lo cèl d'aqueste mond. En français, la maison est le ciel de ce monde. C'est le ciel … ou bien peut-être l'enfer. Ostal sens pan, infèrn segur / maison sans pain, enfer certain.

Comment dîtes-vous la maisonnée ?

Podètz dire l'ostalada. L'ostalada, aquò's tanben la familha. La maison qui reste ouverte aux Tanguy mais aussi à ceux qui l'ont quittée. Qui de l'ostal fugís, a l'ostal torna / qui fuit, qui part de la maison, revient chez ses parents. Quoi qu'il en soit, a l'ostal pairal, se non i fas ben, i fagas pas mal. En francés : à la maison paternelle / a l'ostal pairal, si tu ne fais pas de bien / se non i fas de ben, n'y fais pas de mal / i fagas pas de mal.

Partager sur :

Nous suivre sur  Facebook