Les mots d'oc

Du lundi au vendredi à 7h40 et 8h55

Tous à l'école
Tous à l'école © Getty

La rentrée scolaire

Diffusion du lundi 2 septembre 2019 Durée : 2min

Ce matin, c’est la rentrée scolaire pour tous les pitchous. C’est le retour à l’école. Avec aussi un peu de stress peut-être pour tous les parents qui nous écoutent ce matin. Comment dit-on la rentrée en occitan ?

Disètz la rintrada ! E òc, aquò’s la rintrada uèi matin. Pour parler de l’école en occitan, vous dîtes tout simplement l’escòla. Uèi, es tanben la rintrada al collègi e al licèu / aujourd’hui, c’est également la rentrée en collège et en lycée. Los mainatges van rencontrar los professors / leurs professeurs. Autrefois à l’école, se parlava del regent o de la regenta / de l’instituteur et de l’institutrice. Ara, se parla dels professors d’escòla. Question  : qu’es aquò l’escòla mairala ? 

C’est l’école maternelle ? 

E òc, fòrt plan mainat ! Dans notre région et dans toute la grande Occitanie, certains pichons suivent un enseignement en occitan en section bilingue. Écoles où ils entendent deux langues : le français et l’occitan. Alara brave mond, d’escòlas seccion bilingüas, n’avètz per exemple a Sent Lis / vous avez une section bilingue français-occitan par exemple en Haute-Garonne à Saint Lys, dans l’Aveyron à Villefranche de Rouergue / a La Vila ou encore a La Barraca de Fraisse / à Baraqueville. Mais aussi dans le Gers, a l’Isla de Baish / l’Isle Jourdain, Plaisance du Gers. Dans le Tarn, a Castras, a Albi, a Carmauç e tanben en Tarn-e-Garona a Montalban. 

Et il y aussi les écoles Calandreta ? 

Ce matin, c’est aussi la rentrée des écoles Calandreta. Ce sont des écoles associatives laïques, où l’enseignement se fait en occitan dès la maternelle. Mas los calandrons ausisson tanben d’autras lengas. Ces pichons entendent durant leur scolarité d’autres langues comme le français, l’espagnol et un peu d’anglais. Enfin, pour terminer, une expression: aquel pichon pana l’escòla. Littéralement : cet enfant vole l’école. C’est à dire : il fait l’école buissonnière. Le verbe panar / voler apporte une connotation négative et l’on perçoit que le fait de manquer l’école n’est pas légitime. Bref, il est encore trop tôt pour faire l’école buissonnière. Bon rintrada a totes !