Toutes les émissions

Les mots d'oc

Du lundi au vendredi à 7h40 et 8h55

Veillée au XIVème siècle
Veillée au XIVème siècle - DR

Les veillées d'autrefois

Diffusion du vendredi 3 novembre 2017 Durée : 1min

Qu'allez-vous faire ce soir ? Sur France Bleu, dans votre rendez-vous en occitan des Mots d'Oc, on vous parle des veillées. Et oui autrefois, pas d'internet, pas de télévision, rien de tout cela …

Non, res tot aquò existissiá pas un còp èra / non jadis, aviatz las velhadas. Las velhadas, ce sont les veillées. Et en général, c'est au mois de novembre que commence alors le temps des longues veillées. Cossí se passa / comment ça se passe ? Et bien c'est très simple: les habitants du quartier se rassemblent dans une maison donnée, tantôt chez l'un, tantôt chez l'autre. Alavetz, perqué aquel cambiament de luòc ? Pourquoi ce changement de lieu ? Et bien ça permet l'économie de combustible et de luminaire / aquò permetiá d'estalviar. Estalviar, ça veut dire économiser.

Qu'est ce qui se passe durant ces veillées ?

Davant la candela / devant la chandelle, au premier rang, vous retrouvez les femmes. Amb las coseiras / avec les couturières, celles qui font de la dentelle / disètz las dentelairas en lenga nòstra. Juste derrière, au second rang, avètz las fialairas. Las fialairas, ce sont les fileuses. Enfin, au troisième rang: las brocairas. Las brocairas: ce sont celles qui tricotent. E los òmes, que fan d'aquel temps ? / et les hommes dans tout ça: que font-ils ? Tot còp / parfois, ils confectionnent des outils. Certains s'emploient à des travaux de vannerie: amb los panièrs e las descas / avec les paniers et les corbeilles.

Mais dîtes-nous, que de travail durant ces veillées ?

C'est vrai ! Dans certains cas un véritable travail d'équipe. Amb per exemple la despelhofada (c'est un très joli mot !). La despelhofada, c'est l'effeuillage de maïs. Tanben la bargada: la bargada brave mond qui consiste à décortiquer le lin / lo lin ou le chanvre / lo carbe que disètz tanben lo canebe en occitan. Canebe que vous retrouvez d'ailleurs dans le nom Canebière, comme la Canebière à Marseille, qui est la plantation de chanvre. Fin finala, o entendètz: las velhadas d'un còp èra an pas res a veire amb las nòstras seradas / les veillées d'autrefois n'ont rien à voir avec les soirées actuelles. Soirées qui se déroulent le plus souvent devant différents écrans ...